Le Boeing 737 vole à nouveau en quête de recertification

Le vol 701 a décollé à 16h55 GMT de l’aéroport international de King County, également connu sous le nom de Boeing Field, a déclaré un porte-parole de la FAA, indiquant que cet exercice prendrait “plusieurs heures” et qu’il faudrait trois jours pour le terminer. plusieurs vols seront effectués.

L’avion devrait atterrir deux heures plus tard à l’aéroport de Moses Lake, selon le site de suivi des vols FlightAware. Peu de temps après, l’avion retournera à Seattle.

Les actions de Boeing ont grimpé de 7,8% à 183,31 $ en raison de la nouvelle.

La FAA a déclaré que les vols évalueront les modifications proposées par Boeing au système de contrôle de vol automatisé. Il a ajouté qu’il n’avait pas pris de décision sur le retour des vols et qu’il restait encore une série d’étapes supplémentaires avant que l’avion puisse retourner en service commercial.

Le 737 MAX le plus vendu pour Boeing est confronté à une interdiction de vol depuis mars 2019 après deux accidents qui ont fait 346 morts. Le ministère américain de la Justice enquête sur la certification de l’avion.

Une fois les vols terminés, la FAA n’a pas encore approuvé de nouvelles procédures de formation des pilotes, entre autres examens, et n’approuverait probablement pas les dossiers des vols de l’avion avant septembre, ont confirmé des sources.

Si cela se produit, l’avion est en bonne voie de reprendre le service aux États-Unis avant la fin de 2020, bien que le processus soit lourd de retards depuis plus d’un an. Ces derniers mois, Boeing a dû résoudre des problèmes logiciels supplémentaires et a accepté de déplacer les packages de câblage, ce qui, selon la FAA, posait un problème potentiellement dangereux.