Le Trésor et la CNBV annoncent la liquidation de Banco Ahorro Famsa …

Le sous-secrétaire au Trésor, Gabriel Yorio, a déclaré lors d’une visioconférence de presse que cette révocation de la licence n’a rien à voir avec les risques pour la santé ou le comportement des clients comme le taux de délinquance.

“La liquidation de Banco Ahorro Famsa est le résultat d’infractions réglementaires récurrentes aux dispositions réglementaires depuis 2016. Ces infractions et lacunes sont survenues avant la situation financière et économique actuelle découlant des mesures d’isolement adoptées pour empêcher la propagation du COVID-19” Pour sa part, la Commission nationale des banques et des valeurs mobilières (CNBV) l’a souligné.

L’agence a indiqué que les ressources qui seront utilisées pour rembourser les dépôts des épargnants ne proviennent pas du budget du gouvernement du Mexique.

Selon l’autorité, cela est fait afin de protéger les 580 774 épargnants de la banque avec des soldes dans leurs comptes et la liquidation de cette banque représente un cas isolé et ne constitue pas un risque pour la stabilité du système financier mexicain.

La semaine dernière, Grupo Famsa a annoncé avoir déposé une demande volontaire pour déposer le chapitre 11 du Code des faillites des États-Unis afin de restructurer ses dettes venant à échéance en juin de cette année.

Cette mesure permettra à la société de restructurer ses billets de premier rang à 7,250% en circulation arrivés à échéance le 1er juin. Selon l’entreprise, elle a déposé une série de requêtes devant les tribunaux qui lui permettront de continuer à respecter ses obligations envers tous ses clients, fournisseurs et créanciers.