Canara Bank MD, PDG LV Prabhakar

Dans les comptes NPA, nous avons également effectué un provisionnement suffisant et au quatrième trimestre, Rs 4 875 crore correspondent à nos NPA.

Compte tenu des exigences du scénario Covid et de la possibilité d’une reprise de la croissance des prêts, la banque Canara demandera l’approbation du conseil d’administration pour lever jusqu’à 8000 crores de roupies au cours de l’exercice 21, a déclaré le PDG et PDG LV Prabhakar à Shritama Bose de FE dans une interview. La banque détient 17% de son portefeuille de prêts sous moratoire, a-t-il ajouté. Extraits édités:

Quelle était la raison de l’augmentation des pertes au quatrième trimestre?
Avant de répondre à cela, je dois attirer votre attention sur les autres paramètres. Nous avons également récupéré des comptes radiés Rs 1 470 crore, ce qui est près de 13% plus élevé. En dehors de cela, le CRAR (ratio capital sur actifs pondérés en fonction des risques) a été maintenu à 13,65% et les APM bruts (actifs non performants) ont été réduits de 62 points de base à 8,21%. La PCR a augmenté de 773 bps à 75,86%.

Cela a une pertinence pour la perte. Cette fois, nous avons provisionné suffisamment tous les risques attendus. Si vous voyez mes dépenses de personnel, j’ai une provision supplémentaire d’environ Rs 1,100 crore. Si vous voyez mon provisionnement NPA, nous avons mis de côté environ Rs 11 596 crore pour l’année et pour le trimestre, nous avons fait environ Rs 5 300 crore. Là encore, il y a bifurcation. Pour cette harmonisation – parce que Syndicate Bank fusionne avec nous – nous avons fait un provisionnement supplémentaire de Rs 340 crore. En dehors de cela, nous avons déclaré Dewan Housing Finance comme fraude dans le trimestre en cours, c’est-à-dire Q1FY21. Nous avons pris l’impact dans Q4FY20, qui est d’environ Rs 497 crore de provisions supplémentaires. Dans les comptes NPA, nous avons également effectué un provisionnement suffisant et au quatrième trimestre, Rs 4 875 crore correspondent à nos NPA. Si vous prenez tout cela, vous obtenez le montant total transféré sur le compte d’approvisionnement. Nous l’avons fait parce que dans le scénario Covid, nous voulons rendre notre bilan solide. Donc, partout où nous le pouvons, nous avons fait un provisionnement proactif. Simultanément, nous avons veillé à ce que notre CRAR ne soit pas affecté.

Étant donné que le bilan doit être renforcé dans le scénario Covid, envisagez-vous de lever des capitaux?
Au cours du premier mois du deuxième trimestre, nous aurons une réunion du conseil d’administration, au cours de laquelle nous prévoyons d’obtenir une approbation pour Rs 6 000-8 000 crore de capital. À l’heure actuelle, nos ratios de fonds propres sont adéquats. Afin de tenir compte de la croissance et de tout effet probable (de Covid), nous prévoyons de procéder à une augmentation de capital. Ce montant sera augmenté au T3 ou au T4 de l’EF21 sous la forme d’obligations QIP (placement institutionnel qualifié) ou peut-être AT-I (niveau I supplémentaire) – il y a un risque parce que maintenant, personne ne veut souscrire à des obligations AT-I après certains problèmes avec une autre banque – ou nous pourrions aller pour une sorte de problème de niveau II. En mars 2020, nous avons augmenté Rs 3 000 crore à 7,12% dans la catégorie de niveau II.

Quel pourcentage de vos emprunteurs ont profité du moratoire?
En termes de nombre d’emprunteurs, c’est 19% et en termes de montant c’est 17%. Au départ, nous l’avions donné partout. Après cela, nous avons été en contact avec eux concernant l’ajournement et les avantages du remboursement. Certaines personnes ont préféré rembourser. Si vous prenez le segment des MPME (micro, petites et moyennes entreprises), environ 38% des personnes ont opté pour celui-ci, alors que dans le commerce de détail il n’est que de 5%. Certains d’entre eux sont des prêts au logement et quelques-uns pour des prêts automobiles.

Quelle est votre évaluation de l’impact sur la qualité des actifs de Covid-19?
Je voudrais ici mentionner deux chiffres. L’un est le SMA2 (mention spéciale comptes-2) à Rs 2,500 crore ou environ 0,5% de notre livre. Le deuxième point est que le montant total (sous moratoire) est d’environ 1 800 crores de roupies, pour lesquelles nous avons déjà pris des dispositions de 94 crores de roupies. Pour une banque de la taille de mon bilan, ce montant ne sera pas un problème.

Étant donné que le Code de l’insolvabilité et de la faillite a été suspendu pour un an, comment abordez-vous le recouvrement?
Quel que soit l’ajournement disponible, ce sera pour les comptes qui ont fait défaut après le 25 mars. Avant cela, les cas qui sont arrivés peuvent être traités. Nous pouvons attendre de nouvelles références pendant un an à cause de Covid. Nous prévoyons qu’environ 3 700 crore seront récupérés de NCLT au cours de l’exercice 21. Le principal compte attendu (à résoudre) est Bhushan Power and Steel.

Quand pensez-vous que la reprise de la demande commencera?
Avec les programmes spéciaux, c’est-à-dire le soutien de Canara Covid et la ligne de crédit d’urgence 100% garantie par le gouvernement, au cours des trois derniers mois, nous avons déjà déboursé environ Rs 91 600 crore. Au cours de l’exercice 21, je vois notre croissance osciller autour de 7 à 8%. Il y aura certainement une demande du commerce de détail pour les prêts au logement et aux véhicules. Avec tout le soutien dont bénéficient les MPME, il devrait y avoir une traction là aussi. Les NBFC (sociétés financières non bancaires) ont toujours besoin d’argent parce qu’elles investissent davantage. Dès que le côté infrastructure reprendra, je pense qu’il y aura également une demande des entreprises.

Obtenez les cours des actions en direct de l’ESB, du NSE, du marché américain et de la dernière valeur liquidative, du portefeuille de fonds communs de placement, calculez votre impôt à l’aide du calculateur d’impôt sur le revenu, connaissez les meilleurs gagnants, les meilleurs perdants et les meilleurs fonds d’actions du marché. Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et rester à jour avec les dernières nouvelles et mises à jour Biz.