La hausse du livret A profite aux autres livrets

1 août 2010

A partir du 1er août prochain, le taux de rémunération du livret A passera de 1,25% à 1,75%. Une hausse dont tous les autres livrets et plans d’épargne pourront profiter. Le livret d’épargne populaire passera ainsi à 2,25%.

Gelé depuis un an, le taux de rémunération du livret A passera à 1,75% le 1er août prochain. Une décision qui permettra à toute personne ayant son livret plein de gagner 76,50 euros sur un an. Mais ce n’est pas tout, les autres livrets et plans d’épargnes vont eux aussi augmenter leurs taux. Ainsi, tout comme le livret A, les livrets d’épargne institués au profit des travailleurs manuels, les livrets de développement durable (le LDD remplace le Codevi) et le taux des comptes spéciaux sur livret du Crédit Mutuel vont eux aussi passer à 1,75%.

Les épargnants peuvent donc retrouver le sourire, surtout les jeunes de moins de 25 ans et les personnes faiblement imposées. En effet, le Livret jeune ou le Livret d’épargne populaire (LEP) sont mieux rémunérés que le livret A mais offrent les mêmes avantages.

Le taux des comptes sur le Livret d’épargne populaire va ainsi passer à 2,25 %. En ce qui concerne le Livret jeune, sa rémunération doit être au moins égale à celle du livret A, c’est-à-dire 1,75% à partir du 1er août 2010 mais certaines banques offriront des taux de l’ordre de 2,50% ou plus. Par exemple la BRED rémunère déjà son livret jeune à 3,50% et la LCL va le faire passer à 2,75%.

Le taux des livrets d’épargne-entreprise va lui grimper à 1,25% et celui des comptes d’épargne logement hors prime d’Etat va atteindre 1,25 %. Seul le taux du plan d’épargne logement (PEL) ne va pas augmenter et restera donc fixé à 2,50% hors prime de l’Etat.

Clémentine Rebillat