Le livret A ne connaît pas la crise

28 mars 2012

En février dernier, l’augmentation des dépôts sur Livret A n’a pas cessé de croître pour atteindre plus de 222 milliards d’euros, comme le rapporte la Caisse des dépôts dans sa dernière parution.

Concernant la collecte nette mensuelle, soit les dépôts effectués par les épargnants sur leur Livret A auxquels on soustrait leurs retraits, elle affichait quant à elle et toujours pour février 1,93 milliard d’euros.

Le mois précédant, elle avait battu tous les records depuis trois ans en atteignant près de 4 milliards d’euros, tandis que le Livret A, lui, présente le plus souvent de bons chiffres en janvier, période qui succède en effet au versement du 13e mois comme des étrennes.

Le mois dernier, les encours du Livret de développement durable (LDD) ont atteint 71 milliards d’euros, ce qui aboutit à un montant global de ces deux livrets réglementés à 293,8 milliards d’euros.

Par ailleurs, on constate également que le Livret A reste une valeur sûre pour nos concitoyens qui, plus que jamais, privilégient la sûreté comme les liquidités en ces temps pour le moins troublés avec cette crise qui ne semble pas vouloir en finir. Il faut dire que le produit offre en effet une épargne entièrement défiscalisée avec des dépôts et des retraits sans frais. Des avantages réellement non négligeables actuellement.

Pour rappel, le Livret A est plafonné à 15.300 euros et présente 2,25% de taux rendement, ce qui est aussi le cas du Livret de Développement Durable.