Livret Allianz

Le groupe Allianz a été créé à Munich en 1890 ; au départ, son activité se limitait à l’assurance mais, dans son expansion, les activités financières sont très vite venues compléter les offres de cette enseigne devenue, aujourd’hui, par la taille, le second groupe de finances et d’assurances au monde. Fort de sa position, celui-ci ne pouvait rester à l’écart et, en 2009, Allianz Banque a fait son entrée sur le marché français.

En ce qui concerne l’épargne, Allianz Banque propose le Livret Allianz, dont le taux brut est fixé à 1,25 % pour 2010 et dont l’investissement maximal est fixé à 1 500 000 €. Celui-ci est ouvert à toute personne majeure justifiant d’une résidence fiscale en France, il est intéressant de noter que, dans un souci d’ouvrir son offre au plus grand nombre d’investisseurs, il n’est pas obligatoire de posséder un compte courant domicilié chez Allianz Banque. La gestion de ce placement s’effectue intégralement en ligne  et ne donne lieu à la perception d’aucun frais, aussi bien pour l’ouverture, la tenue ou la clôture, que pour la gestion plus courante, comme les virements, il est toutefois nécessaire de procéder, dès l’ouverture, à un premier virement de 10 €.

Les fonds placés sur le Livret Allianz restent toujours disponibles, mais il faut noter que, contrairement à certaines de ses concurrentes, l’enseigne ne propose aucun moyen de paiement associé à celui-ci. De plus, le calcul des intérêts se faisant selon le mode de la quinzaine, pour une gestion plus rentable la banque conseille, par l’intermédiaire d’une fiche explicative, de procéder aux versements avant le 15 ou le 30 du mois en cours et aux retraits après le 1er ou le 16 du mois en cours. Pour rendre la gestion de son livret plus simple, Allianz met gratuitement à la disposition de ses clients un service de virements programmés, permettant ainsi d’optimiser au maximum les versements. Ce système vient s’ajouter à la plateforme Internet proposée, dont l’avantage est de permettre d’effectuer, à tout instant, les opérations nécessaires à la gestion du capital, sans contrainte d’horaires. En cas de retrait, pour conserver le placement ouvert, il faut toutefois veiller à conserver, sur ce compte, un encours minimum de 10 €.

Le livret Allianz étant un livret non réglementé, il reste soumis aux prélèvements sociaux, dont le taux s’élève à 15,50 % pour 2009, ainsi que, au choix de l’épargnant, au Prélèvement Forfaitaire Libératoire, à hauteur de 24 % des intérêts générés, ou à l’impôt sur le revenu. Pour permettre d’effectuer le meilleur choix, Allianz propose également une fiche permettant, en un coup d’œil, de déterminer l’option appropriée à la situation de l’investisseur.

L’offre de livret ne se limite pas au Livret Allianz, la banque propose aussi son Pack Livret A, qui permet, une fois la limite du placement réglementé atteinte, l’ouverture d’un Livret Atout Avenir, dont le taux est harmonisé avec celui du Livret A et qui permet de placer 15 300 € supplémentaires, doublant ainsi sa capacité.
Bien que l’offre bancaire d’Allianz soit récente, il est intéressant de noter que celle-ci propose déjà une gamme de services complète. Si, en France, l’enseigne accuse un léger retard en terme de notoriété, la qualité de ses services ainsi que la campagne publicitaire télévisée menée actuellement devraient l’aider à toucher un public plus large.