Livret BforBank

bforbank

Lancée par le Crédit Agricole, le 8 octobre 2009, BforBank est une banque privée 100 % en ligne, elle vise un public différent de celui de sa maison mère et est orientée vers la clientèle patrimoniale, disposant d’un capital important et gérant ses affaires elle-même, comme le souligne le slogan : « Mon banquier, c’est moi ». L’investissement et la gestion de patrimoine tiennent une place essentielle dans les activités de cette enseigne, puisque aucune offre de compte courant n’y est proposée, ni même le populaire Livret A.

Comme toutes les offres de livrets d’épargne, celle-ci impose certains critères ; ainsi l’ouverture d’un tel placement reste limitée aux personnes majeures, dont la résidence fiscale se trouve en France, il est intéressant de noter qu’une même personne peut détenir plusieurs Livret BforBank en même temps. Si l’établissement se veut sélectif, cette orientation n’est pas particulièrement perceptible dans les conditions requises pour pouvoir prétendre à la souscription de cette offre, qui semble, malgré tout, abordable pour les petits budgets, puisque seul un dépôt minimum de 100 € est nécessaire, le solde minimum exigé, par la suite, n’étant que de 10 €.

Cette offre propose, en effet, des tarifs relativement intéressants, puisque l’ouverture et la clôture de ce placement ne donne lieu à aucun frais, de même que sa gestion, pour laquelle l’investisseur peut utiliser soit la plate-forme Internet mise à sa disposition, soit un numéro téléphonique prévu à cet effet, et dont l’utilisation n’est pas surtaxée. Ce livret conserve cependant des avantages pour les clients plus aisés comme, par exemple, le plafond limitant l’investissement à quatre millions d’euros.

Le principal atout  du livret d’épargne proposé par BforBank réside dans son taux d’intérêt, garanti à 2,50 %, pour 2010, hors période de promotion, qui en fait l’un des placements les plus rentables de sa catégorie ; comme pour l’ensemble des autres offres, les intérêts sont calculés par quinzaine et capitalisés le dernier jour de l’année. Ce produit propose aussi une grande liberté de gestion, puisque les versements restent complètement libres, tout comme les retraits, laissant le capital disponible en permanence. Ici encore, toute la gestion s’effectue à distance puisqu’il suffit à l’épargnant, pour augmenter son capital, de procéder, par Internet, à un virement de son compte courant vers son Livret BforBank, ou bien encore d’envoyer un chèque, par courrier postal.

Etant un livret non réglementé, le Livret BforBank ne bénéficie d’aucune exonération fiscale, l’épargnant peut toutefois choisir entre le Prélèvement Forfaitaire Libératoire, dont le taux s’élève à 18 % des bénéfices générés, ou à l’intégration de ceux-ci aux sommes déclarées dans le cadre de l’impôt sur le revenu, cette dernière solution pouvant s’avérer être plus intéressante lorsqu’il s’agit d’un contribuable non imposable. Il faut noter enfin que quelle que soit l’option choisie, le Livret BforBank reste soumis aux prélèvements sociaux, à hauteur de 12,10 %.

Certaine de proposer un placement parmi les plus attractifs du marché, BforBank n’hésite pas à proposer un simulateur de livrets, incluant les offres concurrentes, outil pratique pour convaincre les investisseurs perdus dans la diversité des offres du secteur.