Comment les gérer après la crise son assurance vie et ses produits retraite ?

La crise sanitaire actuelle a lourdement affecté le secteur des épargnes de retraite. En effet, la valeur des fonds sans garantie (les unités de compte) en matière d’assurance vie a connu une chute sans précédent. De plus, les besoins en liquidités suscités par le confinement ont entraîné la hausse des retraits et la basse de cotisation de retraite. Face à tout ceci, il faudra savoir comment récupérer votre argent, mais aussi comment renouer à nouveau avec le marché boursier.

Récupérer votre capital selon les différentes conditions

Le premier avantage de l’assurance vie est qu’il vous permet de disposer à tout moment de votre épargne. En peu de temps, votre demande de rachat sera exécutée afin de renflouer votre trésorerie en cas de besoin. Cependant, ce n’est pas le cas des produits de retrait tel que le plan d’épargne retraite populaire (Perp) ou le Perin. En effet, dans ces cas et sauf exception, votre capital est bloqué jusqu’au terme de votre vie active.

En ce qui concerne les travailleurs indépendants qui sont assujettis aux contrats Madelin, ils se verront appliquer un plafond de retrait de 8 000 euros conformément au projet de loi de finances rectificative (PLFR) de 2020. Quant aux salariés, ils pourront demander un transfert de leur contrat de retraite vers un Perp et poursuivre de Perp à Perin au besoin. La dernière option pour récupérer votre capital est d’exercer un droit de rétractation.

Diversifiez vos investissements et optez pour des sécurités

Dans votre gestion d’après crise à moyen terme, il faudra diversifier votre mise et retourner sur les marchés financiers. En effet, cela vous permettra de générer des rendements. Il faudra tout de même y associer des clauses de protections qui permettent d’atténuer les effets d’un krach financier. C’est le cas par exemple de l’option de limitation des pertes. En effet, cette option enclenche la liquidation de vos fonds dès un seuil déterminé de moins-value.

D’autres options de sécurité telles que l’investissement progressif ou encore la sécurisation des plus-values vous permettront de réaliser un retour plus souple sur les marchés boursiers.

Optez pour un nouveau plan d’épargne retraite

Sur le long terme, après la crise, il faudra penser à changer de plan d’épargne retraite. Vous pouvez donc opter pour le Madelin qui offre la possibilité de sortir votre capital à 100 % dès votre retraite. De plus, le paiement pourrait se faire en une seule fois ou de façon fractionnée. Aussi, si vous décidez d’acquérir votre résidence principale, vous pourrez disposer de votre mise avant l’échéance. Les travailleurs indépendants bénéficient d’une enveloppe sans fourchette de cotisations, cela permettra de conserver le contrat et ses avantages fiscaux même en cas de difficultés financières.