Les loueurs de voitures abusent de plus en plus sur les frais

Aujourd’hui, de plus en plus de loueurs de voitures collectent des frais supplémentaires qui sont légitimes ou pas. Ce phénomène qui touche tout le secteur d’autopartage et de location commence à avoir un impact sur les différentes locations.

Des frais supplémentaires

Les conditions d’utilisation sont pour la plupart inscrites à la fin d’un contrat de location et souvent de manière peu visible. Pourtant, cette partie est celle qui concerne le plus souvent les frais supplémentaires qui peuvent comporter de mauvaises surprises.

Cette pratique est très répandue dans le secteur de la location et peut engendrer de nombreux coûts pour le locataire. Selon le magazine AutoPlus, certains professionnels en profitent pour facturer de nombreux frais tels que ceux de traitements de PV si vous avez reçu une verbalisation lors d’une location et des indemnités forfaitaires de traitement administratif.

Toujours selon AutoPlus, de nombreux loueurs de voitures tels que U Location ou encore Super U n’hésitent pas à facturer 50 € en plus des sommes à verser pour les contraventions. Cependant, certains loueurs tels qu’Intermarché ne facturent que 6 € ou alors pas de frais du tout comme Carrefour.

Enfin, il est important de savoir que par moments, le coût de l’indemnité exigée par les loueurs est supérieur à la contravention elle-même. Elle est facturée 42 € chez Avis et Budget, 40 € chez Opel Rent, Peugeot Rent et Goldcar.

Des frais pour retour anticipé

Plusieurs loueurs auraient affirmé que la plupart des indemnités inscrites dans les conditions d’utilisation n’étaient que très peu appliquées. Cependant, les frais réclamés précédemment ne sont pas les seuls que les professionnels demandent à leurs clients. En effet, plusieurs d’entre eux réclament des frais pour retour anticipé. Si vous allez chez Hertz et que vous rendez votre véhicule en avance, la prestation vous sera facturée à 8 €. En allant du côté d’Europcar, elle sera de 30 €.

Outre ces points, ne pas rendre votre voiture de location sans y avoir fait le plein engendrera également des frais élevés et même supérieurs aux précédents. Gardez donc en tête que vous aurez sûrement des frais de « service de remplissage à payer ». Ces derniers peuvent varier de 18 € chez Firefly à 150 euros chez Europcar.

Enfin, en matière de frais supplémentaires, celui facturé 45 € par Hertz pour « indemnité si la lumière dans la voiture n’est pas éteinte lors de la restitution du véhicule » est premier sur la liste. En deuxième place, on retrouve Rent-a-Car qui n’hésite pas à facturer 15 € supplémentaires à leur client en cas de paiement par chèque.