Livret A va rester à 0,5% le 1er août cette année

Le livret A, a enregistré près de 17,45 milliards d’euros de versements d’épargnant sur les 5 premiers mois de l’année 2020. En effet, les collectes sur ce produit d’épargne défiscalisé ont augmenté du fait de la crise sanitaire et du confinement. Par ailleurs, le taux du livret A, a franchi un seuil plancher historique depuis 1818 en reculant jusqu’à 0,5 % de rémunération.

Malgré ce record historique, le taux d’intérêt du livret A ne connaîtra pas une augmentation le 1er août 2020. Cela s’explique par la volonté de l’État de contenir l’inflation et d’orienter les épargnes vers la consommation et l’investissement.

Un taux théorique d’intérêt de 0 %

De nombreuses raisons font prévoir que le taux de rendement du livret A ne connaîtra pas une amélioration. Ceci même avant toutes recommandations du gouverneur de la Banque de France à ce sujet.

En effet, la méthode utilisée pour calculer ce taux dispose qu’il est égal à la moyenne semestrielle du taux d’inflation et des taux interbancaires à court terme (Eonia). Or le taux d’inflation moyen hors tabac du premier semestre 2020 était de 0,5 %. Alors que celui de l’Eonia est estimé pour cette même période à -0,45 %. Dès lors, en suivant la formule de calcul, le taux du livret A serait égal à 0 %. Cependant, le seuil plancher étant au minimum de 0,5 %, le rendement du livret A serait donc maintenu à ce niveau.

Le désir des politiques de maintenir le taux bas

Il est possible que les pouvoirs publics puissent décider de ne pas appliquer cette méthode de calcul du taux d’intérêt. Il faudrait dans ce cas une recommandation particulière du gouverneur de la Banque de France. Cependant, l’État a réitéré à plusieurs reprises sa volonté d’utiliser cette épargne dans un plan de relance de la consommation et l’activité des entreprises. Il envisage pour cela, de favoriser les investissements au détriment de l’épargne. Ce qui ne risque pas d’améliorer le taux d’intérêt du livret A.

Un taux minimum qui risque de perdurer

Le taux de rémunération de 0,5 % de livret A risque alors de perdurer. En effet, avec la politique de la Banque centrale européenne (BCE) les taux interbancaires vont continuer à être négatif. Cependant le taux d’inflation sera toujours pondéré.

Selon les estimations des experts de la Banque populaire, Caisse d’épargne (BPCE), les prix à la consommation ne devraient pas franchir la barre de 1,3 % en 2021. Avec telle prévision et un taux Eonia de -0,4 % identique à 2020, le calcul du taux du livret A donnerait toujours un taux de 0.5 %. Aussi, même avec une hausse légère de l’inflation en 2021, le livret A aura quand même un taux d’intérêt toujours proche de 0,5 %.