Soldes d’été : à quoi faut-il s’attendre pour l’édition 2020 ?

Après la période de confinement, les commerces ont repris leurs activités tout en se conformant aux règles sanitaires et aux mesures de distanciation sociale. Les commerçants comptent profiter de la période des soldes pour essayer de sortir de cette impasse. Il faut dire que les soldes d’été 2020 sont attendus plus que jamais par les vendeurs.

Des soldes initialement prévus pour le 24 juillet

La période des soldes arrive bientôt et elle semble être plus attendue cette année avec la période de crise liée au covid-19. D’après le calendrier, les soldes devaient normalement avoir lieu du 24 juin au 21 juillet. Toutefois, il est probable que ces dates soient reportées par le gouvernement à cause de la crise épidémique.

Ce report est même demandé par la confédération des commerçants indépendants de France ainsi que la fédération des détaillants de chaussures en France. Ces acteurs préféreraient ainsi que le coup d’envoi des soldes soit donné le 22 juillet. En parallèle, un report au 1er juillet est demandé par l’Alliance du commerce.

Date officielle des soldes d’été 2020

Le gouvernement français n’avait pas encore abordé officiellement la question concernant le report des soldes. Le report jusqu’à mi-juillet était considéré comme une mesure logique par Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d’État de l’économie. Le décalage permettrait ainsi aux différents secteurs de la beauté, des chaussures et de l’habillement de dégager les stocks de marchandises et de pouvoir limiter les pertes financières. Certains vendeurs recevront leurs stocks d’hiver en mi-août et peuvent alors être confrontés à des soucis d’entreposage.

La nouvelle date des soldes d’été de cette année a été finalement fixée du mercredi 15 juillet au mardi 11 août. Il s’agit d’une information qui a été annoncée le 2 juin par le ministre de l’Économie. Les soldes vont ainsi durer 4 semaines dans tous les départements y compris ceux de Corse, les Alpes-Maritimes et les Pyrénées orientales.

Soldes été 2020 et covid-19 : les clients sont-ils rassurés ?

La grande question que se pose tout le monde est-ce que les clients se déplaceront dans les marchés pour profiter des soldes tout en sachant que le virus est toujours présent ! Certes, des mesures sanitaires ont été ainsi mises en place dans les différentes boutiques afin de rassurer la population et de se conformer aux règles sanitaires. Aussi, en dehors du masque, le nombre de clients à l’intérieur du magasin est limité, ce qui entraînera certainement de longues queues à la porte des boutiques.

Il y a d’ailleurs des boutiques qui ont mis en place des marquages au sol afin de s’assurer du respect de la distanciation sociale. La question des essayages mérite également d’être posée. D’une part, certaines marques comme Décathlon ou Gémo ont procédé à la fermeture de leurs cabines d’essayage. D’autre part, on en distingue d’autres qui font la distribution de gel hydro alcoolique aux clients qui souhaitent toucher les produits.

De même, les magasins Etam ont pris des dispositions utiles et rassurantes. Il s’agit entre autres du nettoyage des cabines après chaque passage de client. Il est également prévu une désinfection de chaque article essayé, mais non acheté pendant 24 heures avant sa remise en rayon. Il est tout de même judicieux de se demander si ces mesures seront suffisantes pour faire revenir les clients et écouler les marchandises en ces périodes de soldes.