Un mois d’octobre 2013 encore difficile pour le Livret A

23 novembre 2013

Restant quoi qu’il arrive le placement préféré des Français, le Livret A a toutefois connu plusieurs périodes difficiles au cours de son histoire et semble devoir, actuellement, en traverser une autre, ce dernier subissant, en effet, une nouvelle décollecte relativement importante et à peu près équivalente à celle enregistrée le mois passé, constituant donc une baisse conséquente pour l’encours de cette formule.

Un deuxième mois consécutif relativement difficile pour le Livret A

Le mois d’octobre 2013, avec sa décollecte de 1,44 milliard d’euros, n’a encore pas été du tout favorable au Livret A, après un recul de celui-ci de 1,56 milliard d’euros au mois de septembre, faisant ainsi diminuer l’encours du placement de 3 milliards d’euros en seulement deux mois, alors que celui-ci n’avait plus connu un tel phénomène depuis le mois de novembre 2011 ; le Livret de Développement Durable ayant, pour sa part, enregistré un repli de 110 millions d’euros sur ce dernier mois, après celui de 520 millions d’euros du mois de septembre dernier.

Les raisons de ce nouveau désintérêt des épargnants pour le Livret A

Malgré un mois de janvier exceptionnel, du fait d’une collecte de plus de 8 milliards d’euros, le Livret A semble pâtir, aujourd’hui, de la baisse de son taux de rémunération depuis le 1er août dernier, ainsi que, également, du souhait des Français de conserver leur niveau de consommation, le constat ayant été aussi fait que ceux-ci ont désormais tendance à laisser davantage d’argent sur leur comptes courants avec un intérêt moindre pour le placement de leur argent à court terme, cette situation semblant risquer de perdurer, avec la prévision d’une nouvelle baisse du rendement de cette formule à 1 % au 1er février 2014.