AB InBev lance au Brésil une bière dont le prix change en raison de la déforestation

Le prix du Colorado Amazônica, produit par la firme qui fait partie du géant mondial AB Inbev, est ajusté en comparant la déforestation hebdomadaire moyenne des quatre dernières semaines avec la même période l’an dernier.

“Lorsque la déforestation est réduite, le prix de la bière baisse, et plus la jungle est petite, plus elle sera chère”, a expliqué la société dans un communiqué.

Le Colorado Amazônica, vendu en canette de 310 millilitres, est arrivé sur le marché le 3 septembre avec un prix de départ de 5,49 reais (environ un dollar). Mais lors du premier réajustement, effectué le 10 septembre, il a coûté 8,01 reais, soit une augmentation de 45,9%.

Fabriquée de manière artisanale avec des ingrédients amazoniens, la bière est vendue pour l’instant uniquement dans deux magasins virtuels Ambev. 100% des bénéfices sont reversés à un réseau de communautés autochtones, de riverains et d’agriculteurs familiaux de l’État amazonien de Pará, dans le nord du pays.

Cette initiative environnementale intervient au milieu d’une controverse internationale sur les niveaux élevés de déforestation amazonienne, pour laquelle beaucoup blâment le président Jair Bolsonaro, partisan de l’ouverture de la forêt aux activités minières et agricoles.

Selon les dernières données officielles, la déforestation, responsable d’une grande partie des incendies en Amazonie, a reculé de 21% par rapport au mois d’août de l’année dernière, bien qu’entre janvier et août la réduction n’ait été que de 5% par rapport à la même période de 2019. , quand il a battu tous les records.