COVID-19 pousse les PME vers la numérisation

Au Mexique, 95% des unités commerciales sont des PME, dont la majorité ne sont pas numérisées ou sont présentes sur Internet; en fait, seuls 10% d’entre eux ont une présence en ligne.

Avant la pandémie, seulement 17% des micro-entreprises avaient investi dans un service Internet, selon les rapports de 2018 de l’Institut national de statistique et de géographie (Inegi).

Depuis l’apparition du nouveau coronavirus, l’adoption du numérique a augmenté d’environ 50%, selon diverses estimations d’experts.

En revanche, on estime que 77% des entreprises pourraient fermer dans les prochains mois si elles ne prennent pas les mesures pour faire face à la crise. D’où la pertinence qu’implique la digitalisation d’une entreprise et de ses finances, pour assurer sa pérennité à ce moment.

La nouvelle ère numérique des PME

La numérisation va au-delà de la connectivité, elle implique des tendances importantes que cette transformation forcée a apportées aux entreprises. Aussi, dans cette nouvelle réalité, les innovations qui soutiennent la stratégie de gestion seront la clé du succès de l’entreprise.

Actuellement, il existe des technologies qui permettent d’automatiser les processus, offrant la possibilité aux petits entrepreneurs d’avoir des informations et de gérer leur entreprise en un clic et d’où ils se trouvent.

Comme précédent, les données Inegi indiquent qu’environ 40% des entreprises mexicaines ont un certain degré d’automatisation administrative, le défi est donc toujours grand.