La France annonce un couvre-feu à Paris et dans huit autres villes

“Vous ne pourrez pas aller au restaurant après 21h00, vous ne pourrez pas aller à des fêtes chez des amis”, a expliqué le président, qui a avancé qu’il y aura des contrôles de police et des amendes pour les contrevenants, ainsi qu’un système d’autorisations pour ceux qui doivent partir pour travailler ou pour des raisons inévitables.

Outre la capitale Paris, le couvre-feu s’appliquera à Lille, Grenoble, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Toulouse et Saint-Étienne.

Pendant la journée, la vie des Français ne changera pas. “Nous continuerons à travailler, notre économie en a besoin, nous en avons besoin, nos enfants continueront d’aller à l’école”, a expliqué Macron.

Il n’y aura pas non plus de restrictions sur les déplacements à l’intérieur du pays.

Cette intervention de Macron à la télévision aux heures de grande écoute, s’est produite alors que la situation s’aggrave dans les principales métropoles de France malgré les mesures restrictives prises ces dernières semaines, comme l’usage local obligatoire des masques, la fermeture de bars ou un protocole plus rigide dans les restaurants.

La situation est particulièrement grave en région parisienne (Ile de France), où le taux de cas positifs est de 320,9 pour 100000 habitants et les patients COVID-19 occupent déjà 45% de l’ensemble des lits de réanimation de la hôpitaux, selon les données communiquées aujourd’hui à l’agence EFE par les autorités sanitaires régionales.

De plus, 17% de tous les tests réalisés en région parisienne le dernier jour étaient positifs.

Macron a souligné que les opérations chirurgicales ont été reportées dans les hôpitaux pour s’assurer qu’il y avait des lits de soins intensifs pour les patients atteints de coronavirus, mais “nous n’avons plus de lits de réserve. C’est pourquoi nous devons prendre des mesures plus strictes”.

Avec des informations de l’., de l’EFE et de .