Le Tchèque termine dixième en Belgique

Avec un beau concert sur la piste, Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix de Belgique pour la quatrième fois, ajoutant ainsi sa 89 victoire en Formule 1 qui le place juste deux derrière le record de tous les temps, toujours entre les mains de Michael Schumacher ( 91).

Il s’agissait de la cinquième victoire du sextuple champion du monde de la saison en cours, dans laquelle il reste le leader du championnat avec 157 points, et tout indique que cette année l’Anglais deviendra le pilote avec les meilleurs chiffres de l’histoire du maximum Catégorie.

Ses escortes habituelles sur le podium étaient Valterri Bottas, qui a reçu le drapeau à damier à la deuxième place, et Max Verstappen qui a terminé troisième.

Pour l’instant, ce dimanche, Hamilton est déjà le pilote qui a parcouru le plus de kilomètres en première position, 24 297 kilomètres, dépassant le kaiser qui avait accumulé 24 148 km.

Hier, personne n’a pu mettre en péril le triomphe de Hamilton, qui est resté en tête tout au long de la compétition après être parti de la pole position, et seul Daniel Ricciardo a pu gâcher sa journée parfaite en volant le meilleur tour du Grand Prix.

Le seul incident qui a perturbé le récital de la star de Mercedes a été celui causé par Antonio Giovinazzi, qui a heurté son Alfa Romeo contre la clôture et lorsqu’un de ses pneus a volé hors de la piste, Williams de George Rusell l’a fait sortir de la piste. la barrière de circuit.

L’incident a provoqué un drapeau jaune dans lequel pratiquement toutes les voitures ont couru aux stands pour changer leurs pneus, vers le 11e tour (sur 44), mais l’équipe du pilote mexicain Sergio Pérez a décidé de le laisser sur la piste.

Au moment où Checo a dû changer ses pneus, au 18e tour, toutes les voitures roulaient à pleine vitesse, donc l’homme de Guadalajara est tombé à la dernière position, d’où il a entamé un retour qui l’a conduit à la neuvième place, mais à quelques tours de la fin, Pierre Gasly a dépassé le Mexicain qui a finalement franchi la ligne d’arrivée, remportant le dernier point distribué sur le difficile circuit de Spa-Francorchamps.

Le prochain rendez-vous de ce championnat aura lieu jusqu’au 6 septembre sur le circuit de Monza, où se déroulera le Grand Prix d’Italie, une semaine plus tard, les équipes se rendront au Mugello, pour participer au Grand Prix Della Toscana, qui portera le numéro de course 1000 de la Scuderia Ferrari.