Les établissements d’enseignement de l’Assam rouvriront le 2 novembre

Les étudiants des autres classes seront promus dans la classe supérieure suivante sans aucun examen, a déclaré Sarma.  (Image de fichier)Les étudiants des autres classes seront promus dans la classe supérieure suivante sans aucun examen, a déclaré Sarma.  (Image de fichier)Les étudiants des autres classes seront promus dans la classe supérieure suivante sans aucun examen, a déclaré Sarma. (Image de fichier)

Les établissements d’enseignement de l’Assam, qui ont été fermés depuis le verrouillage de mars, rouvriront à partir du 2 novembre dans le strict respect des protocoles COVID, a déclaré samedi le ministre de l’Éducation Himanta Biswa Sarma. Les établissements d’enseignement rouvriront leurs portes aux étudiants de la sixième au troisième cycle avec certaines restrictions en place, a-t-il déclaré. Les écoles resteront cependant fermées pour les élèves jusqu’à la cinquième classe, a-t-il déclaré.

Les écoles privées et les centres de coaching peuvent rouvrir à partir du 2 novembre et doivent respecter la réglementation COVID. Chacun d’entre eux devra rester en contact avec le département de la santé et des tests périodiques seront effectués dans ces instituts, a déclaré Sarma. Le gouvernement n’a aucune objection si les écoles privées veulent continuer avec des cours en ligne, a déclaré le ministre. L’intégration à l’école sera cependant un exercice volontaire de la part des élèves. Leurs tuteurs prendront la décision de les envoyer à l’école ou non, et l’assiduité nécessaire requise ne sera pas applicable cette année, a-t-il déclaré.

Les directives «Unlock 5» du ministère de l’Intérieur ont permis aux écoles de rouvrir à travers le pays après le 15 octobre de manière progressive. La décision sera toutefois prise par les gouvernements des États et l’administration des territoires de l’Union. Sarma a déclaré que le gouvernement de l’Assam ne publierait aucune directive concernant le redémarrage des cours au niveau du troisième cycle. Le conseil exécutif universitaire concerné en décidera et les règles à suivre. Le ministre de l’Éducation a déclaré que toutes les écoles polytechniques et les établissements d’ingénierie du gouvernement auront «des cours en présentiel normaux à partir du 2 novembre, mais que les auberges ne rouvriront pas».

Ceux qui ne peuvent pas assister aux cours en raison du manque d’installations de l’auberge peuvent continuer avec des cours en ligne et, en tant que tel, il y aura un mélange d’enseignement en classe et en ligne, a-t-il déclaré. Les cours de premier cycle commenceront également à partir du 2 novembre, chaque section n’ayant pas plus de 25 étudiants. Si les cours ont lieu dans des salles, le nombre d’étudiants peut être augmenté proportionnellement. Pour les étudiants du premier semestre, les cours auront lieu deux fois par semaine le lundi et le jeudi, pour le troisième les mardi, mercredi et vendredi, pour le cinquième les mardi, mercredi, vendredi et samedi.

Les cours se dérouleront en deux lots le matin et l’après-midi. Les résultats doivent encore être annoncés pour le deuxième et dernier semestre. Comme les auberges resteront fermées, les étudiants de premier cycle seront autorisés à s’inscrire temporairement pendant un mois dans un collège de leur ville d’origine respective et à suivre des cours. La décision concernant la réouverture des auberges sera prise le 1er décembre, a-t-il déclaré. Au niveau de l’école, les cours se dérouleront en deux lots – de 8h30 à 12h30 et le suivant de 13h30 à 16h30 avec pas plus de 25 élèves dans chaque section. Les examens seront organisés uniquement pour la classe huit qui sera menée par les écoles, tandis que les examens du conseil seront organisés pour ceux des classes 10 et 12. Les étudiants des autres classes seront promus dans la classe supérieure suivante sans aucun examen, a déclaré Sarma.

Le programme sera réduit par le Conseil d’État de l’éducation, de la recherche et de la formation et cela sera notifié dans les 15 jours, a déclaré le ministre. Les élèves des écoles primaires inférieures des zones rurales peuvent se rendre dans les établissements pour prendre leurs repas de midi et les enseignants peuvent s’engager avec eux dans des discussions académiques informelles, mais aucun cours n’aura lieu, a-t-il déclaré. Les enfants reçoivent actuellement de la nourriture sèche et les autorités scolaires peuvent progressivement passer aux plats cuisinés en fonction de la situation, a déclaré le ministre. La décision de rouvrir les pensionnats indiens sera prise en décembre, a-t-il ajouté.

Obtenez en direct les cours des actions de l’ESB, de la NSE, du marché américain et de la dernière valeur liquidative, du portefeuille de fonds communs de placement, calculez votre impôt à l’aide du calculateur d’impôt sur le revenu, connaissez les meilleurs gagnants du marché, les meilleurs perdants et les meilleurs fonds d’actions. Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et rester à jour avec les dernières nouvelles et mises à jour de Biz.