Barron Trump avait un coronavirus, révèle la première dame Melania Trump

Près de deux semaines après que le président Donald Trump a annoncé que lui et la première dame avaient été testés positifs pour le coronavirus, Melania Trump a révélé que leur fils, Barron, avait également contracté le COVID-19.

La première dame a partagé son expérience personnelle avec le virus dans un essai publié sur le site Web de la Maison Blanche mercredi, ainsi que ses craintes quant à la sécurité de son fils, même s’il a d’abord été testé négatif. «Naturellement, mon esprit s’est immédiatement tourné vers notre fils», a-t-elle écrit. «À notre grand soulagement, il a été testé négatif, mais encore une fois, comme tant de parents l’ont pensé au cours des derniers mois, je ne pouvais pas m’empêcher de penser:« Et demain ou le lendemain? »


«Ma peur est devenue réalité quand [Barron] a été testé à nouveau et il est devenu positif.

– Première dame Melania Trump

Elle a exprimé sa gratitude que Barron soit «un adolescent fort» qui est resté asymptomatique et a écrit qu’il avait depuis été testé négatif. La première dame a également partagé une lueur d’espoir à la première famille qui tombait malade à la fois: «D’une certaine manière, j’étais heureuse que nous ayons tous les trois vécu cela en même temps afin que nous puissions prendre soin les uns des autres et passer du temps ensemble.

Elle a reconnu que le COVID-19 a eu un impact plus grave sur des millions de familles américaines, cependant, car plus de 216 000 personnes sont décédées et des millions ont perdu leur emploi. «J’ai également pensé aux centaines de milliers de personnes à travers notre pays qui ont été touchées par cette maladie qui infecte les gens sans discrimination», a-t-elle écrit. «Je veux que les gens sachent que je comprends à quel point ma famille est chanceuse d’avoir reçu le genre de soins que nous avons prodigués. Si vous êtes malade ou si vous avez un proche qui est malade, je pense à vous et je penserai à vous tous les jours. Je prie pour notre pays et je prie pour tous ceux qui sont aux prises avec le COVID-19 et toute autre maladie ou problème. ”

Melania Trump a décrit sa propre maladie comme une «montagne russe de symptômes», qui comprenait des courbatures, des maux de tête, une toux et une fatigue extrême. «J’ai choisi d’emprunter une voie plus naturelle en termes de médecine, en optant davantage pour les vitamines et une alimentation saine», écrit-elle.

D’autre part, le président Trump a été emmené au Centre militaire national Walter Reed à titre de mesure de prudence. Il a été traité avec Regeneron Pharmaceuticals Inc.
REGN,
-1,17%
cocktail d’anticorps neutralisants expérimentaux, Gilead Sciences Inc.
DORER,
-0,68%
remdesivir et la dexaméthasone stéroïde. Ce dernier est souvent utilisé pour traiter les patients atteints de COVID-19 gravement malades. Trump a également reçu de l’oxygène supplémentaire au moins une fois, a confirmé son médecin, le Dr Sean Conley, et le président prenait également du zinc, de la vitamine D, un réducteur d’acide, de la mélatonine et de l’aspirine.

Lundi, le médecin de la Maison Blanche a déclaré que le président avait été testé négatif au COVID-19 plusieurs jours consécutifs en utilisant un nouveau test rapide des laboratoires Abbott.
ABT,
-0,24%
. Il devrait apparaître dans une mairie sur NBC ce jeudi dans un créneau horaire en compétition contre Joe Biden

La première dame a révélé dans son essai qu’elle avait également été testée négative et espère reprendre ses fonctions bientôt. «Merci à tous ceux qui ont tendu la main et ont offert leurs meilleurs vœux et prières pour notre famille», a-t-elle conclu. “Vous restez aussi dans le nôtre.”