3-1. Buehler et Dodgers font équipe et force Game 7

Le joueur des Dodgers de Los Angeles Walker Buehler.  EFE / EPA / TANNEN MAURY
Le joueur des Dodgers de Los Angeles Walker Buehler. EFE / EPA / TANNEN MAURY (USR_PMU /)

Arlington (États-Unis), 17 octobre (EFE) .- Le starter Walker Buehler a lancé six manches, le troisième but Justin Turner et l’arrêt-court Corey Seager ont chacun réussi des circuits pour les Dodgers de Los Angeles, qui ont égalé la série et la force à un septième et dernier match, en battant les Braves d’Atlanta 3-1.
Les Dodgers ont une fiche de 3-3 dans la série de la ligue NL et doivent jouer un septième match pour déterminer le champion qui remporte le droit de se rendre aux World Series, à partir de mardi.
Les Dodgers atteignent un septième match pour la troisième fois en quatre saisons.
Le neuvième de Los Angeles a battu les Milwaukee Brewers 5-1 dans le match décisif de la ligue en 2018 après avoir perdu 1-5 contre les Astros de Houston lors du match 7 de la Série mondiale 2017.
Le prochain match est une chance d’affronter les Rays de Tampa Bay ou les Astros lors de la Classique d’automne, et ce n’est que la deuxième série de championnats de la Ligue nationale à atteindre la distance de sept matchs en 15 saisons et la première fois depuis 2004.
Les Braves tentent de revenir en World Series pour la première fois depuis 1999, tandis que les Dodgers en sont à leur septième série de championnats dans les majors depuis 2008, mais cherchent toujours leur premier championnat en 32 ans.
Le dernier match numéro sept d’Atlanta a été une victoire de 15-0 contre les Cardinals de St. Louis dans la série de championnats de la Ligue nationale de 1996, avant de perdre la Série mondiale contre les Yankees de New York en six matchs.
Désormais, les Braves tentent d’éviter de perdre le fanion de la Ligue nationale pour la première fois après avoir remporté les deux premiers matchs d’une série de championnats de sept matchs, lors de leur première apparition dans la ligue depuis 2001.
La franchise a perdu une avance de 3-1 dans la série une seule fois, en 1958, lorsque les Milwaukee Braves ont perdu la Série mondiale contre les Yankees.
Cette fois, en route vers une victoire pour les Dodgers, Buehler (1-0) a accordé sept coups sûrs et en a retiré six par retrait au bâton.
Le travail des frappeurs a été représenté par Seager (5), qui a frappé des quatre coins pour son cinquième circuit en séries éliminatoires.
Seager a frappé le fairway dans la première manche contre le partant Max Fried, sans coureur devant,
Turner (1) a également frappé à quatre pattes dans la première manche contre Fried, sans coureur sur la base.
Pour les Braves, le ranger vénézuélien Ronald Acuna Jr. a doublé en septième manche, marquant la seule manche de sa neuvième.
Avec sa frappe à deux pads au champ droit, Acuña Jr. a poussé le ranger Nick Markakis dans le registre.
La défaite a été portée par le partant Max Fried (0-1) en 6 2/3 manches, acceptant huit coups sûrs, deux circuits et trois points, en marchait quatre et en retirait cinq.
Le septième match aura lieu dimanche à partir de 19h15
La recrue Tony Gonsolin partira pour les Dodgers dimanche soir. C’est une revanche du deuxième match remporté par les Braves 8-7, qui enverront Ian Anderson au monticule.