Huit passagers testés positifs au COVID-19 sur le navire Costa Cruises

Huit passagers qui ont navigué sur Costa Diadema de Costa Cruises ont été testés positifs au COVID-19, a confirmé Roger Frizzell, porte-parole de Carnival Corp., la société mère de Costa, aux États-Unis AUJOURD’HUI vendredi. Le navire de croisière, qui a poursuivi son voyage en transportant tous les passagers français, écourtera son voyage car la France a rétabli son état d’urgence sanitaire par rapport au COVID-19.

Costa Diadema, qui a été affrété par une compagnie française et qui avait tous les passagers français, a quitté Gênes le 28 septembre et a terminé son voyage le 12 octobre. 12 octobre et est retourné à Gênes vendredi 10 jours plus tôt que prévu.

Le 10 octobre, sept passagers de la première navigation ont débarqué à Palerme après avoir été testés positifs au COVID-19.

“Tous les invités ont été testés et doivent être négatifs pour embarquer”, a déclaré Frizzell. «Après des excursions dans les îles grecques, (ils ont été) testés à nouveau avant de retourner en Italie, et sept ont été testés positifs au préalable. Dans le cadre des protocoles sur les coronavirus de la compagnie de croisière, les passagers doivent être testés s’ils quittent le pays d’origine du navire et retournent dans ce pays conformément à la loi italienne.

Costa Diadema a été construit par Costa Cruises en 2014.Costa Diadema a été construit par Costa Cruises en 2014.Costa Diadema a été construit par Costa Cruises en 2014.

Après la nouvelle des tests positifs et le débarquement des passagers, ils ont été retestés dans des installations de Palerme. “(Ils) ont été isolés et immédiatement débarqués dans des installations à terre dédiées à Palerme en accord avec les autorités sanitaires italiennes, conformément au protocole”, a déclaré Frizzell.

Un troisième test à terre était également positif pour les sept, qui étaient asymptomatiques.

La première navigation s’est poursuivie comme prévu après le débarquement des passagers concernés à Palerme et a fait des excursions, y compris des escales en Sardaigne et à Civitavecchia près de Rome, avant de terminer son voyage, puis de partir pour le deuxième voyage le 12 octobre.

Sur le Diadema, Costa “pilotait” une nouvelle technologie de recherche de contacts, a déclaré Frizzell.

L’histoire continue

À la suite de la recherche des contacts, Costa a identifié un autre passager qui présentait des symptômes de COVID-19. Ce passager a été testé à bord et retesté sur le rivage et était positif pour le COVID-19.

“Ils ont débarqué un autre passager à un port d’escale qui présentait des symptômes. C’était à Naples”, a-t-il déclaré. “Tous les invités ont été testés après cela avant d’arriver à Gênes.”

Tous les autres passagers ont été testés négatifs.

“Sur la base de la situation épidémiologique en France et des nouvelles limites introduites par le gouvernement français le 14 octobre, nous avons pris la décision d’anticiper la fin de la croisière”, a déclaré Costa Croisières dans un communiqué fourni par Frizzell.

“Le choix responsable a été fait afin de permettre un retour en toute sécurité des passagers dans leur pays”, a poursuivi la compagnie de croisière.

Plus tôt cette semaine, le président français Emmanuel Macron a rétabli l’état d’urgence sanitaire du pays, qui a pris fin il y a trois mois. Les patients atteints de COVID-19 occupent un tiers des unités de soins intensifs en France. Le pays compte plus de 850000 cas confirmés de COVID-19 et plus de 33000 décès liés, selon les données de USA TODAY et de Johns Hopkins.

Lors d’un appel aux résultats la semaine dernière, Carnival Corp. a annoncé avoir trouvé un “moyen d’aller de l’avant” en naviguant dans les eaux américaines en 2020 grâce au succès de Costa Cruises. À l’époque, Costa Cruises n’avait pas vu un seul cas de COVID-19 à bord de ses navires depuis plus d’un mois qu’il naviguait.

Le groupe de cas ne change pas les perspectives de Carnival Corp., a déclaré Frizzell.

“Cela fait partie du protocole qui a été développé spécifiquement pour ces situations”, a déclaré Frizzell, notant que des tests approfondis et une “action agressive” font partie de la façon dont ils font face à la perspective de cas de COVID-19.

Costa Diadema est l’un des trois navires Costa, dont le Costa Deliziosa et le Costa Smeralda, à naviguer depuis la reprise des opérations de la ligne en Méditerranée le 6 septembre. Le 27 décembre, la compagnie de croisière prévoit d’introduire un nouveau navire, le Costa Firenze.

Carnival Corp. prévoit d’aller de l’avant avec la première navigation d’AIDA Cruises qui doit partir de Civitavecchia, en Italie, samedi. Cependant, Carnival a annulé toutes les traversées de novembre dans les eaux américaines, au-delà de la date d’expiration de l’ordre de “no-sail” des Centers for Disease Control.

Sondage du congrès: Influence de la Maison Blanche sur l’ordre de croisière “ sans voile ” du CDC

Contribution: Joshua Bote, Jessica Flores, Doyle Rice

Cet article a été initialement publié sur USA TODAY: Costa Cruises: Huit passagers ont COVID-19 sur un bateau de croisière en Italie