L’alerte rouge pour le covid-19 se poursuit dans 122 des 340 municipalités du Guatemala

Photographie d'un membre du personnel de santé se préparant à effectuer le test de coronavirus à Guatemala City (Guatemala).  EFE / Esteban Biba / Archives
Photographie d’un membre du personnel de santé se préparant à effectuer le test de coronavirus à Guatemala City (Guatemala). EFE / Esteban Biba / Archive (EFEI0500 /)

Guatemala, 17 oct (EFE) .- Le système d’alerte sanitaire du covid-19 au Guatemala a marqué ce samedi une diminution de la couleur rouge, le niveau maximum, de 41 communes qui sont passées en alerte orange et jaune, bien qu’elles restent toujours en rouge 122 des 340 municipalités du pays d’Amérique centrale.
La mise à jour des alertes, menée par la Commission présidentielle à l’attention de l’urgence Covid-19 (Coprecovid), a établi qu’après 15 jours, il y avait 122 municipalités en rouge, 121 en orange et 97 en jaune.
Dans la dernière mise à jour, il y a quinze jours, le système indiquait qu’il y avait 163 communes en alerte rouge, 109 en orange et 68 en jaune, donc la tendance d’il y a huit semaines s’est poursuivie à la baisse en alerte maximale.
C’est à partir du 20 août que la première baisse du niveau rouge a été enregistrée, poursuivie par les trois livraisons Coprécovid suivantes, qui définissent la régulation des activités économiques, sociales et de coexistence dans chaque localité.
Les niveaux d’alertes par couleurs ont été incorporés par le gouvernement du président guatémaltèque, Alejandro Giammattei, le 27 juillet et régulent l’incidence de la maladie tous les quatorze jours et définissent le niveau de risque par localité classée en couleurs.
À ce jour, dans aucune des sept mises à jour, aucune municipalité n’a été mise en alerte verte, ce qui, selon le gouvernement, équivaut à la «nouvelle normalité».
Le système est défini par le nombre total de cas positifs pour 100 000 habitants de chaque commune, le taux de tests quotidiens effectués pour mille habitants et le pourcentage de «positivité» du total des tests réalisés.
Dans la dernière mise à jour, Coprecovid a déclaré que le département d’El Progreso, dans l’est du pays, est celui qui présentait le plus de cas, avec près de 120 infections pour 100 000 habitants.
Les départements d’Izabal (nord-est) et du Guatemala (centre) restent toujours en deuxième et troisième place, avec plus de 80 cas positifs pour 100000 habitants; tandis que le quatrième département avec le pourcentage d’infections le plus élevé est Sacatepéquez (centre), avec moins de 80 cas pour 100 000 habitants, comme à Quetzaltenango (ouest).
Le Guatemala ce vendredi a dépassé les 100000 cas positifs accumulés dans la pandémie et ce samedi a atteint 3515 décès dus à la covid-19.
Le taux de mortalité dû à la maladie à coronavirus a atteint 20,9 décès pour 100000 personnes ce samedi, ce qui est à un pas d’égaliser le taux d’homicides du pays, l’un des plus convulsifs et violents au monde, avec 21 meurtres pour 100 000 habitants l’an dernier.
La première contagion dans le pays a été enregistrée le 13 mars, il y a un peu plus de sept mois, et a provoqué un confinement qui a duré jusqu’au 27 juillet, date à laquelle certaines mesures ont été retirées, et qui a pris fin définitivement le 1er octobre avec la fin de la couvre-feu et ouverture de bars, cinémas, gymnases et sports amateurs.