Lowes arrive "branché" de France

Le pilote de l'équipe allemand EG 0,0 Marc VDS Sam Lowes.  EFE / Alejandro García / Archives
Le pilote de l’équipe allemand EG 0,0 Marc VDS Sam Lowes. EFE / Alejandro García / Archives (Alejandro García /)

Madrid, 16 oct (EFE) .- Le Britannique Sam Lowes (Estrella Galicia 0’0 Kalex) est arrivé “branché” après sa victoire en France la semaine dernière et a réalisé le meilleur temps au premier tour des essais libres du Grand Prix de Aragón de Moto2, qui s’est déroulé ce vendredi sur le circuit Motorland de Alcañiz.
Lowes signe un meilleur temps de 1: 53.391, devant l’Allemand Marcel Schrotter (Kalex) et l’Italien Fabio di Giannantonio (Speed ​​Up), avec une journée en constante amélioration en termes de conditions météorologiques, car ils ont peu grimpé à peu de la température ambiante et, par conséquent, améliorer les conditions de l’asphalte et les performances des pneus.
Le leader italien Luca Marini (Kalex) continue de “boiter” après le grave accident qu’il a subi lors des entraînements avant le Grand Prix de France, et a dû se contenter de la quatrième place après un travail incontestable de son coéquipier, Marco Bezzecchi, après quoi il a réalisé son record personnel.
Derrière Luca Marini se classait le premier Espagnol, Jorge Navarro (Speed ​​Up), qui n’a pas pu marquer lors de la précédente course française et peine encore une fois à finir parmi les meilleurs de la catégorie, avec Héctor Garzó (Kalex) en huitième position, juste devant Marco Bezzecchi (Kalex) et Jorge Martín (Kalex), un autre des candidats à se battre pour la victoire sur une piste qui lui plaît beaucoup et dans laquelle il termine 66 millième devant l’Italienne Enea Bastianini ( Kalex), deuxième du classement mondial, qui ne semblait pas très à l’aise au départ.
Edgar Pons (Kalex) a obtenu la quinzième position, avec Aufusto Fernández (Estrella Galicia 0’0 Kalex), seizième, Marcos Ramírez (Kalex), vingt-deuxième, et Xavier Vierge (Kalex), vingt-troisième.