Trump améliore son déficit de 11 points dans un nouveau sondage Wall Street Journal / NBC

Le candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden mène le président Trump de 11 points de pourcentage, de 53% à 42%, dans un sondage national des électeurs inscrits du Wall Street Journal / NBC News publié mercredi soir. C’est une amélioration pour Trump par rapport au dernier sondage WSJ / NBC plus tôt ce mois-ci, qui l’a trouvé derrière de 14 points, mais c’est plus grand que l’avance de 8 points que Biden avait en septembre.

L’avance de 11 points de Biden est un peu plus élevée que sa moyenne de sondage – 10,2 points à FiveThirtyEight et 9,2 points à RealClearPolitics – mais cela indique une forte montée pour Trump trois semaines avant le jour du scrutin. “Le président s’est peut-être remis du COVID-19, mais il n’y a pas de cocktail expérimental qui puisse guérir sa réputation auprès des électeurs”, a déclaré le sondeur démocrate Jeff Horwitt, qui a mené l’enquête avec le sondeur GOP Bill McInturff. Pourtant, dit-il, “il y a des signes que la course pourrait encore se resserrer”.

Par exemple, la cote d’approbation des emplois de Trump, 44%, est supérieure à sa part des voix de 42%. Et les électeurs donnent aux républicains une avance de 13 points sur la gestion de l’économie, le principal enjeu de la course. Mais les démocrates sont en hausse de 17 points sur la gestion du coronavirus et de 18 points sur les soins de santé, et les électeurs ont déclaré qu’ils prévoyaient de voter pour les démocrates du Congrès plutôt que pour les républicains de 8 points. Un impressionnant 50 pour cent des électeurs disent que leur famille est mieux lotie qu’il y a quatre ans, mais 58 pour cent ont déclaré que la situation des États-Unis était pire et 60 pour cent ont déclaré que le pays allait dans la bonne direction.

NBC News rappelle aux lecteurs que Trump a perdu 11 points par rapport à la démocrate Hillary Clinton dans le sondage WSJ / NBC News d’octobre 2016, “mais ce qui est différent d’il y a quatre ans, c’est à quel point la direction nationale de Biden a été stable au cours de l’année dernière, y compris parmi les principaux des sous-groupes de vote comme les femmes, les électeurs de couleur, les personnes âgées et les indépendants. “

Le sondage a été mené par Hart Research Associates (D) et Public Opinion Strategies (R) du 9 au 12 octobre auprès de 1 000 électeurs inscrits contactés par ligne fixe et téléphone portable. Sa marge ou erreur est de ± 3,1 points de pourcentage.

Plus d’histoires de theweek.com
Marche sur la corde raide post-électorale de Biden
Le scandale désespéré des démocrates au SCOTUS
Un guide du scrutateur anxieux pour 2020