Bill Gates cherche à « couvrir » le soleil pour arrêter le réchauffement climatique

Le réchauffement climatique est un problème qui touche la Terre, qui a causé différents dommages tels que la fonte des pôles, en raison de l’augmentation de la température. Plusieurs scientifiques cherchent un moyen de stopper le réchauffement climatique et Bill Gates soutien une entreprise qui cherche à « bloquer » le soleil.

Ce n’est pas la première fois que le créateur de Microsoft s’intéresse à des questions qui touchent la planète comme la pandémie du coronavirus, cette fois-ci l’homme d’affaires est à la recherche d’une « couverture » du soleil, pour essayer de freiner le réchauffement climatique.

Bill Gates finance l’Expérience de Perturbation Stratosphérique Contrôlée. Ce projet est mené par des chercheurs de l’université de Harvard, qui étudient une technologie spatiale qui réfléchit la lumière du soleil loin de la Terre.

Les chercheurs pourraient recouvrir la lumière du soleil d’une poudre de carbonate de calcium non toxique, qui peut être larguée dans l’atmosphère pour atténuer la lumière du soleil et refroidir ainsi la planète.

Si cette expérience pourrait être une solution pour freiner le réchauffement climatique, elle ne cesse de susciter la controverse parmi les spécialistes, notamment en raison de la difficulté à calculer les risques que cette solution pourrait générer à grande échelle.

Des scientifiques ont effectué en juin 2020 un vol d’essai dans une montgolfière conçue pour répandre de petites quantités de poussière de carbonate de calcium, pour mesurer l’impact sur le rayonnement solaire.

Pour l’instant il est prévu qu’un test avec de plus grandes quantités de poussière de carbonate de calcium soit réalisé près de la ville de Kiruna d’où un ballon s’élèvera à plus de 20 kilomètres de hauteur.