Binance retire ses offres de contrats à terme et de produits dérivés du marché européen

Binance a annoncé qu’elle mettait fin à ses offres de contrats à terme et de produits dérivés dans la région européenne.

La fermeture débutera en Allemagne, en Italie et aux Pays-Bas, les utilisateurs de ces pays ne pouvant plus ouvrir de nouveaux comptes de produits à terme ou dérivés. À partir d’une date future non encore annoncée, les traders actifs auront 90 jours pour fermer leurs positions ouvertes. La France n’est pas encore concernée par cette décision, mais il ne fait pas de doute que qu’elle le sera dans les prochains jours.

Binance et les régulateurs

Binance s’est retrouvé au centre d’une attention réglementaire au cours de ces derniers mois, avec la Financial Conduct Authority du Royaume-Uni qui a émis un avertissement aux consommateurs selon lequel la bourse n’est “pas autorisée à entreprendre toute activité réglementée au Royaume-Uni“. Le régulateur italien des valeurs mobilières, Consob, a émis un avertissement similaire, annonçant que Binance n’est ” pas autorisé à fournir des services et des activités d’investissement en Italie.

Selon la FCA, les normes anti-blanchiment de Binance sont en cause, et le régulateur britannique a ajouté qu’il avait un “énorme problème” avec l’absence apparente de siège social de la bourse.

La bourse a également vu de nombreux canaux de paiement fermés, les banques britanniques, dont Natwest, Barclays et Santander, empêchant les titulaires de comptes de déposer de l’argent sur la bourse, tandis que les dépôts bancaires en euros SEPA ont été suspendus. Le processeur de paiement européen Clear Junction a cessé de traiter les transactions de la bourse, et le service Faster Payments a également été perturbé.

Binance a réagi en renforçant ses mesures de conformité, notamment en resserrant les limites sur les retraits anonymes, en ajoutant un outil de déclaration fiscale et en embauchant l’ancien directeur de la conformité d’eToro pour diriger sa propre équipe. Le PDG de Binance, Changpeng “CZ” Zhao, a également appelé à une “réglementation claire” tout en déclarant que “la conformité est un parcours“.