Binance va avoir un siège social, la fin de tous ses problèmes ?

Changpeng Zhao, PDG de Binance, a admis que la bourse de crypto-monnaies a besoin d’une entité centralisée pour satisfaire aux exigences réglementaires.

Changpeng « CZ » Zhao, PDG de Binance, a admis que la bourse de crypto-monnaies a besoin d’une entité centralisée afin de satisfaire les régulateurs du monde entier.

« Nous avons réalisé que nous avons besoin d’une entité centralisée pour bien travailler avec les régulateurs« , a déclaré CZ dans une interview accordée aujourd’hui au South China Morning Post, ajoutant que la société doit avoir des « dossiers clairs » sur la propriété des parties prenantes et les contrôles des risques.

Cet aveu intervient après un long été de controverse pour Binance, au cours duquel les régulateurs du monde entier ont reproché à la bourse de fonctionner sans les licences requises.

Les relations difficiles de Binance avec les régulateurs

Binance a depuis longtemps une relation compliquée avec les régulateurs des services financiers du monde entier.

Cet été, les régulateurs du Royaume-Uni, d’Italie, des îles Caïmans, de Malaisie, des Pays-Bas, de Singapour et du Japon ont tous émis des critiques à l’encontre de la bourse.

La Banque centrale néerlandaise et l’Agence des services financiers du Japon ont toutes deux émis des avertissements à l’intention des consommateurs concernant Binance. L’autorité monétaire des îles Caïmans et la Consob d’Italie ont toutes deux déclaré que la bourse n’était pas autorisée dans leurs juridictions respectives. La Commission des valeurs mobilières de Malaisie a récemment pris des mesures d’exécution contre Binance pour avoir opéré illégalement dans le pays.

Au Royaume-Uni, la Financial Conduct Authority a émis un premier avertissement aux consommateurs concernant Binance Markets Limited (BML) en juin. BML est une société de Binance acquise pour posséder et exploiter une bourse de crypto-monnaie sur mesure au Royaume-Uni. La FCA a depuis déclaré que l’entreprise est incapable d’être réglementée.

« La FCA considère que les réponses de l’entreprise ont été incomplètes et ont inclus des refus directs de fournir des informations. Il s’agit notamment de refus de fournir des détails sur la façon dont l’entreprise et le groupe sont organisés« , a déclaré la FCA en août.

Où Binance sera-t-il basé ?

CZ n’a pas confirmé où le siège de la bourse sera situé, ni quand il sera établi.

Dans tous les cas, cet engagement représente un écart par rapport aux déclarations précédentes de CZ sur la nécessité d’un bureau central. Au cours du sommet Ethereal de cette année, en mai, CZ a déclaré que Binance fonctionnait sans siège social.

« La définition du siège social d’une entreprise est légèrement différente pour tout le monde« , a déclaré CZ. « Notre équipe de direction n’est pas assise dans un seul bureau, nous n’avons pas un endroit clair où nous pouvons aller« , a-t-il ajouté.

Bien sûr, la définition du siège d’une entreprise ne prête pas à controverse. Il s’agit de ses principaux agents commerciaux, souvent enregistrés légalement comme l’adresse à partir de laquelle l’entreprise opère.