Bitcoin : Après la consolidation, le vent du changement arrive !

Le bitcoin semble trouver une certaine stabilité et cherche à se consolider à nouveau au niveau des 35 000 u$s, une ligne que les bulls attendent mais qui, jusqu’à présent, a été difficile à maintenir.

Les hauts et les bas des cotations l’ont placé aujourd’hui au-dessus de 34 000 dollars. L’appréciation du bitcoin pousse également le reste des actifs numériques.

« Des vents de changement arrivent dans le monde et en Amérique latine en particulier« , déclare Bryan Benson, directeur général de la bourse Binance, à propos du Bitcoin et des crypto-monnaies en général. C’est ce qu’il a exprimé dans une interview lors de la conférence JaliscoTalentLandDigital 2021.

À propos de ces « vents de changement« , Bryan Benson fait référence au fait que l’industrie autour des cryptoactifs a encore beaucoup de place pour se développer. « Nous n’en sommes qu’au début, nous n’avons pas encore atteint des ordres de grandeur significatifs pour une adoption massive« , dit-il.

Cette semaine, le bitcoin avait esquivé un coup de la Chine après une nouvelle opération contre les crypto-monnaies. Mais ensuite, il n’a pas pu gérer la Fed et le dollar. Cependant, il est maintenant de retour au-dessus de 33 000 $, alors qu’il y a quelques heures il était proche de 31 000 $, son plus bas niveau depuis fin juin.

L’investisseur milliardaire et PDG de Galaxy Digital, Mike Novogratz, a déclaré que la guerre de la Chine contre le bitcoin et les principales crypto-monnaies pourrait avoir des effets positifs sur l’écosystème, notamment aux États-Unis où la communauté locale profiterait des fluctuations du marché.

Mike Novogratz estime également que le monde de la crypto aujourd’hui est aussi une scène de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis. « Ce que nous constatons, c’est que l’Asie le vend et que les États-Unis le rachètent. La Chine a déclaré la guerre aux crypto-monnaies dans le cadre de cette guerre froide plus large dans laquelle nous entrons, donc je pense que nous sommes encore en train de nous y faire« , a-t-il estimé.

La Banque populaire de Chine a annoncé qu’elle avait ordonné la fermeture d’une société « soupçonnée de fournir des services logiciels pour les transactions en monnaie virtuelle » et a réitéré sa position anti-crypto, mettant en garde les institutions contre la fourniture de services aux sociétés liées aux crypto-monnaies.

Le bitcoin et les autres crypto-monnaies sont restés indifférents. Cependant, après la publication du dernier rapport de la Réserve fédérale américaine et le renforcement du dollar dans le monde, les cotations ont chuté, démontrant que l’impact de la Chine sur l’univers des crypto-monnaies est en train de baisser.

Le document a confirmé la réduction de ses achats d’actifs et les économistes interrogés par « Reuters » s’attendent à ce que la Fed annonce une stratégie de réduction progressive en août ou en septembre.

Aujourd’hui, le marché commence à s’intéresser de plus près à d’autres crypto-monnaies, notamment l’Ethereum. En fait, un rapport de Goldman Sachs prévoit qu’il pourrait dépasser le bitcoin.

« L’Ether semble actuellement être la crypto-monnaie ayant le plus de potentiel pour une utilisation réelle, car Ethereum, la plateforme dont la monnaie numérique est native, est la plateforme de développement la plus populaire pour les applications de contrats intelligents« , indique le rapport.