Bitcoin krach : Le Bitcoin plonge de 14% en une semaine

Depuis son dernier pic autour de 51 000 u$s le 7 août, le bitcoin a montré une ligne de tendance à la baisse sans pouvoir rebondir. En 24 heures, il a chuté de 3 %, accumulant une baisse de 14 % pour la semaine .

La semaine dernière, le bitcoin a eu cours légal au Salvador. Le même jour, il a connu l’une des plus fortes baisses en une journée depuis le début de l’année. Depuis lors, il n’a pas été en mesure de se rétablir et, au cours des dernières 24 heures, il a chuté de 2,63 %, accumulant une baisse de 14 % pour la semaine. Hier, le bitcoin a atteint 46 000 dollars et aujourd’hui, il se trouve déjà dans la zone des 44 000 dollars.

Pour les analystes, les premières baisses du prix du bitcoin pourraient être associées à ses performances au Salvador, indique un rapport de CoinMetrics. Cependant, les liquidations des positions longues ont déclenché une chute des intérêts à terme, ce qui a fait chuter le prix de près de 10 000 dollars.

D’autres prédisent même que la chute pourrait s’accentuer et atteindre environ 41 000-41 000 dollars. Maintenant, nous trouvons le bitcoin près du support à 43 700 $ et si cela ne tient pas, la prochaine zone de contrôle est à 41 000 $ – 41 500 $, précédemment résistance.

Willy Woo, spécialiste réputé des crypto-monnaies, a toutefois mis en garde les investisseurs contre la chute du bitcoin et a déclaré : « cette région de repli est un piège à ours et le mouvement à grande échelle est à la hausse« .

En trading, un « bear trap » est un moment où un actif montre une performance qui pourrait passer pour un renversement de tendance à la hausse. Il est considéré comme un « piège » car il incite les investisseurs à prendre des positions baissières dans l’attente d’une baisse plus importante qui ne se produit finalement pas.

Le chercheur a conclu qu’il s’agit d’un piège à ours en considérant que, « étant donné que les données sur l’offre et la demande sont fortement haussières, les possibilités de hausse sont limitées« .

Willy Woo a ajouté que la chute des prix de cette semaine a été causée par l’effet de levier des traders qui a conduit à des fermetures de positions en cascade. La baisse ne s’est pas produite en raison d’une liquidation des investisseurs (un signal baissier courant). « Au contraire, les investisseurs accumulent beaucoup et ce sont eux qui contrôlent le prix à long terme« , a-t-il expliqué.

Mais la tendance haussière reste haussière, selon Willy Woo : les investisseurs à long terme accumulent en permanence du BTC en prévision de nouveaux sommets historiques.

Ce comportement, combiné à la stabilité des prix qu’il a évoquée la semaine dernière, l’a amené à conclure que la baisse du marché d’il y a quelques jours n’est pas viable à moyen et long terme. « Nous avons vu cette action de prix exacte se développer au dernier plancher de 30 000 $.«