Mon-livret.fr Crypto Bitcoin : Un mirage numérique ou véritable révolution économique ?

Bitcoin : Un mirage numérique ou véritable révolution économique ?

Les monnaies virtuelles à l’instar du Bitcoin connaissent un succès de plus en plus croissant. Elles sont très plébiscitées et sont tout de même surveillées par les autorités de régulation. L’engouement pour ces cryptoactifs, pousse certaines personnes à se poser des questions sur leur place au sein d’un portefeuille diversifié.

Retour sur les origines du Bitcoin

Le Bitcoin a vu le jour en 2008 dans le cadre de la présentation d’un livre blanc évoquant la mise en place d’un nouveau réseau peer-to-peer fonctionnant sur la base de la block Chain. Ceci a ainsi signé l’avènement des cryptomonnaies qui semblent être hors du contrôle des banques et des gouvernements.

Après une longue période, des fondations de renommée ainsi que des personnalités se sont impliquées dans le monde du bitcoin. Il s’agit notamment des universités Stanford, Harvard et Yale et de Paul Tudor Jones. C’est d’ailleurs ce qui a entrainé l’évolution de la place potentielle de cette crypto monnaie dans un portefeuille diversifié.

Un véritable Far West

Face à l’arrivée d’investisseurs sophistiqués et non sophistiqués dans l’univers du bitcoin, les autorités de régulation ont réagi en mettant en avant l’aspect non réglementé de celui-ci. D’ailleurs, cette monnaie virtuelle est souvent qualifiée de « Far West des actifs ».

Au Royaume-Uni, la vente de produits dérivés référencés par rapport aux monnaies virtuelles est interdite par la Financia Conduct Authority. Selon cette instance, le bitcoin n’a pas de valeur intrinsèque étant donné qu’il n’est lié à aucun élément de valeur. Face à cela se pose la question de l’inclusion du bitcoin dans un portefeuille diversifié.

Une garantie de l’État

Pour qu’il y ait un rebattement du fonctionnement du système et de la politique monétaire, le bitcoin devrait être utilisé comme un moyen d’échange par tous. Ainsi, les générations à venir pourront préférer une monnaie numérique et se servir du Bitcoin comme couverture afin de faire face à la dépréciation fiduciaire.

Toutefois, dans un contexte mettant en avant l’intervention de l’État, il est quasi impossible de parler de croissance sans entrave incontrôlée. La question de la garantie des monnaies virtuelles par les États afin d’éviter la chute du système bancaire traditionnel est également soulignée.

Rôle du Bitcoin dans un portefeuille multiactif

Il faut quand même dire que les fluctuations du prix du Bitcoin sont assez frappantes en dehors du manque de flux de trésorerie et de l’absence de valeur intrinsèque. De même, l’ordre de grandeur du risque et de la volatilité de cette monnaie dépasse celui de l’or.

Ce qui conduit à la question relative au rôle du Bitcoin au sein d’un portefeuille multiactif. En ce sens, celui-ci ne peut pas être qualifié de stabilisateur vu ses performances à la hausse et à la baisse. Par conséquent, les caractéristiques de cette cryptomonnaie font qu’elle est plus adaptée à la partie d’un portefeuille doté de propriétés éprouvées de couverture de l’inflation.

Bien que de nombreuses années d’expérimentation soient requises avant son adoption, il faudra aussi penser à la gestion de la volatilité tarifaire.