Britcoin ? Le Royaume-Uni envisage de développer la livre sterling numérique !

La Banque d’Angleterre a déclaré qu’elle ferait équipe avec le Trésor britannique pour étudier une éventuelle monnaie virtuelle nationale, la Grande-Bretagne envisageant de rejoindre la frénésie cryptographique qui a saisi les régulateurs d’État à travers le monde.

Le groupe de travail coordonnera les travaux sur une éventuelle “monnaie numérique de la banque centrale (CBDC)” qui pourrait être utilisée à la fois par les ménages et les entreprises, et qui existerait parallèlement aux espèces et aux dépôts bancaires.

Notre vision est celle d’un secteur des services financiers plus ouvert, plus vert et plus avancé sur le plan technologique“, a déclaré le chef du Trésor britannique, Rishi Sunak, lors d’une conférence sur les fintechs.

Et si nous parvenons à exploiter l’extraordinaire potentiel de la technologie, nous consoliderons la position du Royaume-Uni en tant que centre financier prééminent dans le monde“, a ajouté le représentant de l’État.

Le groupe de travail de la CBDC devrait examiner les cas d’utilisation, les opportunités et les risques d’une éventuelle “livre numérique“.

Cette décision intervient dans un contexte de déclin progressif des paiements en espèces, en partie dû à la pandémie de Covid-19. On s’attend à ce qu’un seul paiement sur dix en Grande-Bretagne soit effectué avec de la monnaie papier traditionnelle d’ici la fin de la décennie.

Le monde prend le chemin des monnaies numériques et nous devons leur trouver une place dans le courant dominant“, a déclaré Anne Boden, fondatrice et directrice générale de la Starling Bank, basée sur une application, citée par AP.

Les monnaies virtuelles destinées à être utilisées au niveau national sont actuellement étudiées, et même mises en œuvre par plusieurs pays. La Chine est sur le point de devenir la première grande économie à le faire.

Au début du mois, la Banque du Japon a annoncé qu’elle avait commencé des expériences pour étudier la faisabilité de l’émission de sa propre monnaie numérique, tandis que la Banque de Russie a révélé un concept pour le rouble numérique, s’engageant à créer le prototype d’ici la fin de 2021. De hauts responsables américains réfléchiraient à l’idée de créer un dollar numérique.