Cardano affirme que l’ADA est un partenaire vert idéal pour Tesla !

Charles Hoskinson avait déjà déclaré il y a quelques semaines que Cardano est 1,6 million de fois plus efficace que Bitcoin en matière de consommation d’électricité.

Tesla pourrait-il adopter l’ADA ?

La Fondation Cardano, l’organisation chargée d’apporter son soutien à l’écosystème Cardano, estime que ADA et Tesla pourraient constituer une association parfaite.

Cardano et Tesla : une combinaison évidente ?“, a écrit la Fondation Cardano dans un tweet jeudi. Ce commentaire fait suite à la récente décision de Tesla d’abandonner les paiements en bitcoins en raison de préoccupations environnementales, et à l’opportunité que représente ADA en tant que crypto-monnaie durable.

Tesla cherche des solutions durables

Le constructeur de voitures électriques présidé par Elon Musk a signalé hier la suspension des paiements en bitcoins en raison de préoccupations liées à la forte consommation d’énergie du réseau bitcoin. Tesla avait adopté le bitcoin comme mécanisme de paiement pour l’achat de ses véhicules à la fin du mois de mars.

Nous sommes préoccupés par l’utilisation accrue de combustibles fossiles pour l’extraction et les transactions de bitcoins, en particulier par l’émission de carbone, qui est pire que celle générée par tout autre type de combustible“, a écrit Elon Musk hier en communiquant la décision de l’entreprise.

Alors que la nouvelle semble provoquer le chaos sur le marché des crypto-monnaies, certains projets Blockchain n’ont pas tardé à montrer à Musk leurs approches écologiques, se présentant comme des alternatives adoptables à Tesla. Surtout après que le PDG lui-même ait noté dans le communiqué que l’entreprise s’intéressait aux crypto-monnaies qui utilisent moins d’énergie que le bitcoin.

“Nous envisageons également d’autres crypto-monnaies qui utilisent moins de 1% de l’énergie que le Bitcoin utilise par transaction.”

Cardano (ADA) est parfait pour Tesla.

Contrairement au Bitcoin, qui utilise un mécanisme de preuve de travail (PoW) pour le minage des pièces, Cardano fonctionne à partir d’un mécanisme de preuve d’enjeu (PoS).

Dans le premier cas, le réseau est protégé par des centaines d’ordinateurs spécialisés, appelés “mineurs“, qui s’affrontent pour résoudre des équations mathématiques complexes. En effet, ce processus exige de la rapidité et pour cela, les mineurs ont besoin d’une grande puissance de calcul, ce qui se traduit par une forte consommation d’énergie.

Dans une approche très différente, Cardano s’appuie sur un mécanisme PoS pour faire fonctionner le réseau. Ce système stipule qu’un utilisateur peut extraire ou valider des transactions par blocs en fonction de la quantité de pièces qu’il possède, et non en fonction de sa puissance de calcul.

En outre, le protocole Ouroboros de Cardano choisit de manière aléatoire les personnes chargées de valider les transactions en fonction des groupes ayant les plus grandes participations. La Fondation Cardano a expliqué à cet égard qu’ADA représente une alternative durable ainsi qu’un projet de changement de paradigme dans le secteur de la blockchain.

En tant que Blockchain de preuve d’enjeu, Cardano transforme les références vertes de l’industrie et réduit l’impact environnemental.

L’organisation a également souligné les projets à impact social actuellement menés par Cardano comme un argument en faveur de l’adoption de Tesla. IOHK, la société de développement à l’origine de Cardano, a récemment signé un partenariat avec le gouvernement éthiopien pour déployer un système d’identité basé sur Cardano au sein du système éducatif local.

Alors, Elon Musk… que diriez-vous de faire en sorte que vos gens parlent à nos gens ?

Les crypto-monnaies vertes font parler d’elles

Cardano est actuellement la plus grande blockchain PoS de l’écosystème, bien qu’Ethereum s’efforce également de faire évoluer son système PoW vers un système participatif.

Toutefois, ce n’est pas le seul projet à avoir adopté une approche durable de l’environnement. Les promoteurs d’autres projets comme NANO, Chia Network (CHIA), Algorand (ALGO), Stellar Lumens (XLM) et XRP de Ripple ont également souligné leurs avantages écologiques en réponse aux commentaires d’Elon Musk.

Même certains amateurs de Dogecoin (DOGE) sont venus défendre la crypto-monnaie  comme une meilleure alternative au Bitcoin en termes d’impact environnemental. Bien qu’il fonctionne également sur un système PoW, le Dogecoin est plus économe en énergie et plus rapide (mais nettement moins sécurisé) que le Bitcoin.

Il est possible qu’Elon Musk – un fan autoproclamé de Dogecoin – ait considéré cette crypto-monnaie parmi ses options, puisqu’il y a quelques jours, il a publié un sondage sur Twitter demandant à ses followers si Tesla devait accepter le DOGE parmi ses formes de paiement.

Toutefois, il convient de noter qu’au milieu des événements, certains pensent que la décision de Musk de rejeter le bitcoin pourrait ne pas être directement liée à des préoccupations environnementales. Parmi eux, ceux qui ont accusé Musk d’hypocrisie n’ont pas manqué, soulignant qu’il avait précédemment soutenu la proposition selon laquelle le bitcoin pouvait promouvoir l’utilisation d’énergies renouvelables.

Entre-temps, le hashtag “Tesla4Aada”, en faveur de l’adoption de l’ADA par Tesla, est devenu viral au sein de la communauté.

L’ADA sort indemne de la tempête

Après que le PDG de Tesla a annoncé son changement d’approche vis-à-vis du bitcoin, le marché des crypto-monnaies s’est rapidement emballé, provoquant une chute massive des cours. Le bitcoin s’est replié sous la barrière des 50 000 dollars pour la première fois depuis mars et les principales cryptomonnaies ont suivi.

Cependant, certaines altcoins sont résistantes face aux événements. Le jeton natif de Cardano a atteint un nouveau sommet de prix malgré la tendance baissière généralisée. Avec une augmentation de 13 %, l’ADA dépasse les 1,9 dollar US pour la première fois de son histoire. Il est intéressant de noter que d’autres crypto-monnaies “vertes” ont eu des réactions similaires.

Algorand (ALGO) affiche également un gain de 4 %, tandis que NANO est en hausse de plus de 79 % au cours des dernières 24 heures, dépassant les deux autres tokens en termes de gains en pourcentage ce mercredi.

Certains ont spéculé que l’image verte de ces crypto-monnaies jouerait en leur faveur ; surtout si l’on considère que l’un de ces jetons pourrait être le prochain choix de Tesla pour remplacer le bitcoin comme option de paiement.