Cardano : Charles Hoskinson, expose ses plans pour 2022

Cardano

Charles Hoskinson, le fondateur de Cardano, a révélé certains des plans de croissance du réseau en 2022 lors d’un entretien sur YouTube.

« Mon objectif pour la seconde moitié de 2022 est de trouver comment mettre toutes les pièces ensemble pour obtenir une transaction de microfinance de bout en bout sur Cardano« , a déclaré Charles Hoskinson.

Le fondateur de Cardano a déclaré qu’une structure qui supervise la création de produits décentralisés sur le réseau serait introduite.

« Une structure formelle de projet open-source va être formée, un peu comme Hyperledger à Linux« , a déclaré Hoskinson.

Cardano, fondée en 2015 et lancée en 2017 comme alternative à Ethereum, est une blockchain à preuve d’enjeu qui s’appuie sur les validateurs du réseau pour traiter les transactions d’ADA, sa monnaie native, et maintenir le réseau. C’est la sixième plus grande crypto-monnaie avec une capitalisation boursière de 51,18 milliards de dollars.

De nombreuses personnes se sont déjà plaints que Cardano n’a pas atteint son objectif déclaré d’être complètement décentralisé. En 2020, IOG a publié un document expliquant comment il allait décentraliser sa production de blocs, un objectif qui a été atteint en avril 2021.

Le réseau est devenu entièrement géré et exploité par la communauté en avril de cette année, tandis que le mois de septembre a vu le lancement public des contrats intelligents sur Cardano, ouvrant la capacité du réseau à prendre en charge des applications  de la DeFi.

Les protocoles DeFi s’appuient sur des contrats intelligents plutôt que sur des tiers pour fournir des services financiers tels que les prêts, les emprunts et les échanges. Ces protocoles bloquent plus de 260 milliards de dollars sur diverses blockchains, selon les données DeFi Llama.

Les applications publiques de DeFi sont absentes sur Cardano en décembre 2021, mais cela ne dissuade pas Hoskinson de visualiser une activité généralisée sur le réseau en 2022.

Propositions d’amélioration de Cardano

Les développeurs travaillent également sur les propositions d’amélioration de Cardano gérées par la communauté, qui devraient être mises en œuvre en 2022. Parmi celles-ci figurent un portefeuille web natif pour interagir avec les protocoles DeFi.

Hoskinson a déclaré qu’un récent déploiement de testnet permettrait d’améliorer le réseau. « Le peer-to-peer est actuellement testé avec les opérateurs du pool de staking sur le testnet, et il y a beaucoup de choses qui s’y passent. »

Le cadre peer-to-peer vise à rendre le réseau plus décentralisé, avec 11 opérateurs servant initialement de sujets de test sur un testnet semi-public. Un testnet est une blockchain qui fonctionne sur le même logiciel qu’un « mainnet« , permettant aux développeurs de tester des fonctionnalités et des applications avant qu’elles ne soient mises en ligne dans le monde réel.

Une fois les tests terminés, les validateurs du réseau pourront communiquer directement entre eux pour traiter les données des blocs au lieu de dépendre en partie des nœuds mis en place par IOG – un processus qui, selon la société de développement, pourrait contribuer à la création d’un réseau plus décentralisé.

« Nous avons donné le coup d’envoi d’une nouvelle initiative importante pour soutenir nos efforts en cours en vue d’une décentralisation totale, avec le lancement d’un nouveau réseau de test peer-to-peer (P2P)« , a expliqué IOG dans un billet de blog publié en décembre.