De pire en pire pour Binance : La Chine bloque tous les accès de ses utilisateurs !

Les utilisateurs ont commencé à rencontrer des problèmes pour se connecter à la plateforme jeudi et sont désormais incapables de le faire sans utiliser des services VPN.

La Chine a placé Binance, la plus grande plateforme d’échange de crypto-monnaies au monde, sur sa liste noire des sites web auxquels il est impossible d’accéder depuis le territoire du pays. Le blocage de la bourse de crypto-monnaies a été confirmé par le portail chinafirewalltest.com, qui recense tous les sites interdits auxquels le “Grand Pare-feu” chinois coupe l’accès.

Les utilisateurs de Binance ont pris connaissance du blocage ce jeudi et ont dû utiliser un VPN pour accéder à la plateforme. Pendant ce temps, les rivaux de Binance, Huobi et OKEx, étaient encore disponibles dans le pays asiatique, mais il est fort probable qu’ils ne soient plus accessibles depuis la Chine continentale.

Binance a également des difficultés à opérer au Royaume-Uni, où elle a abandonné ses efforts pour obtenir l’approbation du régulateur financier britannique qui supervise la conformité aux lois sur la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

En mai, la Chine a interdit aux institutions financières et aux sociétés de paiement de fournir des services liés aux transactions en crypto-monnaies, tout en mettant en garde les investisseurs contre les opérations spéculatives sur les monnaies numériques.

Selon les nouvelles règles, les entités du géant asiatique ne doivent pas fournir de services d’épargne, de fiducie ou de nantissement pour les “jetons”, ni émettre de produits financiers liés à ces derniers. Dans le même temps, bien que les échanges et les offres initiales de crypto-monnaies aient été interdits, Pékin n’a pas restreint la possibilité pour les particuliers d’en posséder.