Dfinity – ICP, la crypto qui veut mettre internet sur la blockchain !

La fondation Dfinity a tenu son événement de lancement Genesis Mercury le 7 mai dernier. Il s’agissait du lancement public d’un projet blockchain fortement financé (a hauteur de 170 millions de dollars) et très attendu par toute la communauté crypto.

Le lancement de Dfinity

Le Genesis marque le lancement public de ce que l’on appelle “l’ordinateur Internet“, qui permet à la blockchain Dfinity de faire partie de l’Internet public qui permet aux développeurs, aux organisations et aux entrepreneurs de créer et de déployer des programmes logiciels sécurisés et interopérables sur le réseau ouvert.

Plus de 100 000 membres de la communauté informatique Internet, en pleine expansion, ont assisté à l’événement virtuel du 7 mai, avec un grand nombre d’intervenants et d’entrepreneurs en crypto-monnaie.

Selon le communiqué, le lancement débutera par un exposé sur “l’histoire de l’Internet” par Dominic Williams, fondateur et scientifique en chef de Dfinity, et des membres du personnel de recherche et de développement de la Fondation.

Dominic Williams a présenté le projet de “la première blockchain au monde fonctionnant à la vitesse du Web avec une capacité illimitée“.

Parmi les intervenants des autres segments étaient présents les visionnaires de la technologie Joseph Lubin (Ethereum, ConsenSys), Cindy Cohn (EFF), Jim Zemlin (Linux Foundation), Brad Templeton (ClariNet) et Alan Emtage (Archie), avec des sujets allant de la technologie des clés en chaîne au consensus, en passant par la génération de clés distribuées non interactives, etc.

Coinbase et Binance inscrivent l’ICP

La bourse américaine de crypto-monnaies Coinbase a déclaré aujourd’hui dans un communiqué qu’elle listera les jetons de gouvernance Internet Computer (ICP) dès qu’ils seront disponibles sur le réseau Dfinity, Binance a aujourd’hui communiqué sur la même ligne sans pour autant donner une heure pour l’ouverture du marché ICP.

ICP peut être mis en jeu dans son système de gouvernance pour gagner des “récompenses de vote“, ou “converti en cycles” qui peuvent être utilisés pour alimenter le calcul des contrats intelligents.

Sur la blockchain Internet Computer, “les développeurs peuvent créer des sites web, des systèmes informatiques d’entreprise, des protocoles pan-industriels, des services Internet ouverts à grande échelle, des DeFi et des NFT en déployant leur code directement sur l’Internet public“.

L’ordinateur Internet représente la troisième innovation majeure de la blockchain après Bitcoin et Ethereum. C’est la première blockchain à prendre en charge un logiciel de contrat intelligent qui s’exécute à la vitesse du web, se sert directement les expériences des utilisateurs et fait évoluer sa capacité de calcul sans limite“, a expliqué Williams pendant le lancement.

Les utilisateurs peuvent transférer des ICP et les échanges commenceront dès qu’une liquidité suffisante du marché aura été établie.