Dogecoin n’est pas encore mort son cours augmente de 20% en moins de 24hrs

Le prix du Dogecoin est en hausse après des semaines de pertes. La pièce préférée d’Elon Musk s’échangeait aujourd’hui à 0,23 $, soit une hausse de plus de 20 % au cours des dernières 24 heures, selon les données de CoinGecko.

Dogecoin qui est maintenant la sixième plus grande crypto avec une capitalisation boursière de plus de 30 milliards de dollars avait chuté très lourdement ces derniers jours. Il avait de grands espoirs après une cotation sur Coinbase au début du mois, mais, comme d’autres altcoins, il a continué à perdre de la valeur, chutant de 15 % en une nuit cette semaine.

Mais aujourd’hui, avec le reste du marché, il semble faire un retour en force : c’est l’altcoin le plus performant au cours des dernières 24 heures – et de loin. L’Ethereum, par exemple, n’est aujourd’hui en hausse que de 3 % et se négocie toujours sous les 2 000 dollars. Le bitcoin, quant à lui, est en hausse de 2,5 % et repasse au-dessus de 33 000 $.

Néanmoins, le dogecoin est toujours bien en deçà du sommet historique de 0,73 $ qu’il a brièvement atteint le mois dernier avant l’apparition du PDG de Tesla, Elon Musk, au Saturday Night Live.

Elon Musk, qui parle fréquemment de cryptomonnaies sur Twitter, est en partie responsable de l’essor de la monnaie mème. L’entrepreneur en technologie a influencé les fluctuations sauvages du prix de la pièce en la faisant circuler sur la plateforme de médias sociaux avec des tweets légers.

Dogecoin a été créé en 2013 par des développeurs qui voulaient se moquer du bitcoin. Basée sur un mème de chien populaire sur Internet, la pièce ne valait pratiquement rien il y a plus d’un an. Elle a actuellement augmenté de près de 10 000 % au cours de l’année écoulée.

Certains ont même gagné beaucoup d’argent grâce à ce projet. Un homme, Glauber Contessoto, a fait les gros titres lorsqu’il est devenu millionnaire en investissant toutes ses économies dans cet actif.

L’un des développeurs de Dogecoin, Ross Nicoll, a déclaré lors d’une interview e le mois dernier que l’équipe de développement travaille actuellement à faire de cette pièce un rival du Bitcoin. Ils espèrent qu’elle sera plus rapide, moins chère et plus respectueuse de l’environnement.