Mon-livret.fr Economie Elon Musk a voit sa une fortune chuter de 5,6 milliards de...

Elon Musk a voit sa une fortune chuter de 5,6 milliards de dollars !

Elon Musk n’a pas pu s’en empêcher. Malgré ses assurances que le “pilote automatique” de la Tesla accidentée qui a tué deux personnes à Houston n’était pas enclenché, l’action de son entreprise a plongé. “Les enregistrements de données récupérés jusqu’à présent montrent qu’Autopilot n’était pas activé“, a déclaré le PDG de l’entreprise dans un message Twitter répondant à un article du Wall Street Journal.

Le shérif du comté de Harris, Mark Herman, a déclaré que les preuves, y compris les déclarations des témoins, indiquaient clairement qu’il n’y avait personne à la place du conducteur de la Model S lorsqu’elle s’est écrasée contre un arbre samedi soir, tuant deux personnes.

Mark Herman a déclaré que le message publié par M. Musk lundi après-midi, dans lequel il affirmait que les enregistrements de données récupérés par la société jusqu’à présent excluaient l’utilisation de la fonction de “pilotage automatique“, était la première communication que les autorités avaient reçue de la société. “S’il est en train de le tweeter, s’il a déjà sorti les données, il ne nous l’a pas dit”, a déclaré Herman à Reuters. “Nous attendrons avec impatience ces données“.

Mais pendant ce temps, les actions de Tesla et la fortune personnelle de Musk s’effondraient. La valeur des actions de la société a chuté de 3,8 %  lundi, réduisant de 5,6 milliards de dollars la fortune d’Elon Musk. Elle vaut maintenant 174,1 milliards de dollars, selon Forbes.

Cet incident est le 28e accident de Tesla à faire l’objet d’une enquête de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), qui réglemente la sécurité des véhicules. Dans l’accident de samedi, la Model S de 2019 roulait à grande vitesse près de Houston lorsqu’elle a percuté un arbre dans un virage et s’est enflammé, a déclaré Mark Herman.

Les autorités ont trouvé les corps de deux hommes dans le véhicule, l’un sur le siège passager avant et le propriétaire de la voiture sur le siège arrière. “Nous avons des déclarations de témoins qui ont dit être allés tester le véhicule sans conducteur et montrer à l’ami comment il peut se conduire lui-même“, a déclaré Mark Herman.

Tesla demande à ses conducteurs de faire attention à tout moment pour prendre le contrôle du véhicule et les invite à activer le système d’assistance intelligent, car il est plus sûr que de conduire sans lui. L’accident survient alors que l’entreprise commence à tester un système de “conduite autonome complète” avec certains de ses voitures, bien que Tesla demande également au conducteur de garder les mains sur le volant à tout moment.

Certains experts ont critiqué l’entreprise pour avoir utilisé des termes comme “pilote automatique” et donné un faux sentiment d’autonomie de la part du véhicule.