Elon Musk admet être atteint du syndrome d’Asperger

L’entrepreneur est atteint du syndrome d’Asperger, une affection qui, si elle affecte les interactions sociales et la capacité à planifier l’avenir, l’aide également à développer des stratégies alternatives et lui permet de se souvenir de grandes quantités d’informations.

Le milliardaire Elon Musk a déclaré samedi qu’il vivait avec le syndrome d’Asperger, un type de trouble du spectre autistique.

Au début de l’épisode du “Saturday Night Live” auquel il était invité, l’entrepreneur a déclaré : “Je rentre dans l’histoire ce soir en tant que première personne atteinte du syndrome d’Asperger à présenter le “Saturday Night Live”.

Ou du moins le premier à l’admettre“, a-t-il ajouté sous une vague d’applaudissements.

Selon la Confédération Asperger, ce syndrome affecte l’interaction sociale, ainsi que la communication et la capacité à planifier l’avenir, mais il aide en même temps à générer des stratégies alternatives, favorise le perfectionnisme et permet de se souvenir de grandes quantités d’informations. Dans l’enfance, “les personnes atteintes du syndrome sont généralement extrêmement douées pour la mémorisation [et] beaucoup excellent en mathématiques et en sciences.

Plusieurs personnages célèbres sont connus pour être atteints du syndrome d’Asperger. Parmi eux figurent la militante suédoise pour l’environnement Greta Thunberg, le cinéaste américain Tim Burton et la Mexicaine Adhara Perez, âgée de neuf ans, qui possède deux diplômes universitaires et est déjà une célébrité dans son pays.