Elon Musk : Tesla est susceptible de reprendre des bitcoins

Lors du The B Word, le mercredi 21 juillet, Elon Musk qui participait avec Jack Dorsey, PDG de Twitter et de Square, et Cathie Wood, PDG d’Ark Invest, a déclaré qu’il était “très probable” que Tesla accepte à nouveau le bitcoin comme moyen de paiement.

Bien que Musk ait émis des réserves sur le mécanisme de consensus “proof-of-work” du bitcoin, il s’est décrit comme un partisan des crypto-monnaies. “Je possède des bitcoins, Tesla possède des bitcoins et SpaceX possède des bitcoins“, a déclaré le dirigeant. Il a également déclaré qu’il avait personnellement investi dans l’éther et le dogecoin, bien que son investissement dans le bitcoin soit “nettement plus important” que ce qu’il a investi dans les deux autres crypto-monnaies.

L’événement avait suscité des attentes quant à une éventuelle discussion sur la consommation d’énergie du bitcoin, mais cela ne s’est pas produit. Si Elon Musk a mentionné ses réserves sur la preuve de travail, en raison de l’impact environnemental du minage, il a confirmé ses déclarations de la mi-juin sur la possibilité que Tesla accepte à nouveau le BTC comme paiement pour l’achat de voitures.

J’aimerais effectuer des vérifications supplémentaires pour confirmer que le pourcentage d’utilisation d’énergie renouvelable [dans l’extraction de bitcoins] est de 50 % ou plus. Si c’est le cas, Tesla acceptera très probablement à nouveau les bitcoins – Elon Musk

Le bitcoin comme moyen efficace de transfert de fonds

Cathie Wood a évoqué le bitcoin comme une solution financière pour des millions de personnes dans les pays émergents, car c’est un moyen très efficace d’envoyer des fonds. Cathie Wood a indiqué qu’il existe des pays comme le Salvador, où les transferts de fonds représentent 37 % du PIB, ou le Népal, avec un pourcentage de 24 %. “Au total, les envois de fonds représentent environ 700 milliards de dollars par an dans le monde“, explique Cathie Wood.

Elon Musk a demandé à Jack Dorsey s’il accepterait les bitcoins comme paiement pour la publicité sur Twitter. Jack Dorsey a répondu “Absolument“, tout en précisant qu’il ne s’agissait pas de son objectif principal pour le moment, mais plutôt de poursuivre le projet de réseau social décentralisé qu’il a pour Twitter.