États-Unis : deux enfants minent de l’Ethereum dans leur garage et gagnent 32 000 dollars par mois

Les frères et sœurs Ishaan et Aanya Thakur, âgés de 14 et 9 ans, encouragés par leurs parents, ont commencé à miner de l’Ethereum cette année et gagnent plus de 32 000 dollars.

De la vente de limonade dans l’arrière-cour au minage d’Ethereum dans leur garage à la maison. Les frères et sœurs Ishaan et Aanya Thakur, âgés de 14 et 9 ans, ont été encouragés par leurs parents, ont monté une entreprise florissante et gagnent plus de 32 000 dollars par mois.

Après que leur père leur ait raconté une histoire sur l’essor du bitcoin avant d’aller se coucher, les enfants avaient rêvé de miner de l’Ethereum pour gagner de l’argent.

Les frères et sœurs de Frisco, au Texas, ont vu leur tirelire grossir au cours des derniers mois grâce à leur propre opération de minage de crypto-monnaies.

S’adressant au Dallas News, l’adolescent Ishaan a déclaré : “Nous voulions investir dans les crypto-monnaies, mais nous n’avions pas l’argent pour acheter du bitcoin. Donc, à la place, nous avons acheté l’équipement pour l’exploiter.

En mars, ils ont commencé à exploiter des mines avec un vieil ordinateur de jeu, gagnant 1 000 dollars le premier mois. Le mois dernier, les deux jeunes visionnaires ont gagné plus de 32 000 dollars.

Avec l’argent gagné, ils cherchent à développer leur activité pour acheter plus d’équipements miniers pour leur entreprise, Flifer Technologies, créée le 30 avril.

Ils ont d’abord décidé que le Bitcoin était devenu trop concurrentielle, et ont donc opté pour le minage de l’Ethereum.

L’extraction minière est l’activité la plus rentable de l’écosystème cryptographique, mais aussi la plus coûteuse.

Avec l’essor de l’Ethereum son exploitation minière devient de plus en plus populaire, car le réseau lui-même facilite les transactions.

Les frères espèrent que leurs gains les aideront à payer l’université. Ishaan espère aller à l’université de Pennsylvanie et devenir médecin. Aanya veut aussi aller à New York et devenir médecin.