Filecoin, la crypto-monnaie qui a grimpé de 333 % le mois dernier

Le Filecoin a fait son entrée dans le Top10 des crypto-monnaies le 1er avril, dépassant par exemple le Litecoin, après avoir doublé son prix au cours de la semaine précédente. Deux jours plus tard, la Filecoin Foundation a annoncé le don de 50 000 de ses jetons à Internet Archive, dans le but d’améliorer sa bibliothèque de contenus.

Mais qu’est-ce que le Filecoin et qu’est-ce qui le rend différent des autres crypto-monnaies ? Tout d’abord, elle n’est pas née dans le seul but d’être une crypto-monnaie, mais de devenir un système de stockage décentralisé basé sur la blockchain.

Une place de marché décentralisée pour le cloud

L’idée de ses créateurs était qu’une telle nature décentralisée permettrait de protéger l’intégrité des données stockées, les rendant aussi difficiles à censurer que faciles d’accès, faisant ainsi la différence par rapport aux plateformes de stockage telles que Dropbox.

Ses créateurs sont les mêmes que ceux d’un autre protocole similaire, IPFS (abréviation de “Interplanetary File System“). Les deux sont complémentaires, bien qu’ils puissent être utilisés indépendamment : là où IPFS permet d’adresser et de déplacer le contenu, Filecoin agit comme ” une couche incitative pour conserver les données ” ; une couche dans laquelle

“Les clients paient pour stocker des données à des niveaux spécifiques de redondance et de disponibilité, et les mineurs sont payés et récompensés en stockant continuellement des données et en les prouvant cryptographiquement”.

Étant donné que la participation au réseau Filecoin entraîne des récompenses pour le mineur en question, il est entendu que les mineurs dits “de stockage” sont incités à stocker autant de données que possible et de manière fiable et sécurisé.

Outre les mineurs de stockage, il existe une deuxième catégorie de mineurs, appelés mineurs d’extraction, qui sont payés par les utilisateurs pour effectuer des services qui accélèrent la transmission des données (comme la mise en cache, par exemple).

Filecoin en Chine : une “sensation“… et un investissement stratégique

Un jour après son entrée dans le Top10 des crypto-monnaies, FIL est devenu le jeton le plus échangé sur trois bourses de crypto-monnaies chinoises (Huobi, OKEx et Gate), multipliant par trois sur la première d’entre elles le volume d’échange du Bitcoin.

Selon Decrypt, les autorités chinoises encouragent quasi-officiellement le minage de Filecoin car ses caractéristiques technologiques correspondent à l’agenda de la République populaire de Chine, qui souhaite fournir sa propre infrastructure de stockage en ligne comme mécanisme de défense contre une éventuelle attaque des serveurs chinois.

Ainsi, de grandes entreprises du géant asiatique ont investi des sommes tout aussi importantes dans le Filecoin ; c’est le cas de la société immobilière Xinyuan, qui a investi près de 100 millions de dollars dans le minage du Filecoin, ou de Ninth City (une société du Nasdaq), qui a dépensé 12 millions de dollars depuis février.

L’essor du FIL en Chine est tel que WeChat permet déjà d’effectuer des paiements avec celui-ci.