Finance Décentralisée : La DeFI débarque en France avec la Société Générale

Les crypto monnaies sont-elles soutenues par la France ? Il s’agit là d’une question qui se pose de plus en plus. En réalité, l’émergence de la finance décentralisée (DeFi) a attiré un nombre croissant d’investisseurs institutionnels au cours de la dernière année. Ce phénomène devrait s’accélérer avec l’arrivée de grands groupes bancaires avec les divers accords.

La Société Générale, une banque qui favorise les cryptomonnaies ?

La Société Générale (SG) est connue dans le monde de la cryptographie pour ses diverses expériences. Elle est la troisième plus grande banque en France, avec plus de 29 millions de clients. Elle avait émis par exemple en avril 2019, une obligation de financement du logement (HFB) de 100 millions d’euros sous forme de jetons sur la blockchain Ether (ETH). L’émission de cette obligation a été réalisée dans le cadre d’un projet pilote soutenu par sa filiale de crypto-monnaie SG Forge.

La banque réitère l’expérience en émettant cette fois-ci un produit structuré tokenisé sur la blockchain Tezos (XTZ) deux ans plus tard en avril 2021.

SG Forge en plus de ces expériences internes a été sélectionné pour soutenir la création de l’euro numérique par la Banque de France. Ces deux entités ont émis 40 millions d’euros de titres financiers sous forme de jetons de sécurité dans le cadre de ces expérimentations. Ascendex vous ouvre ses portes pour trader du bitcoin et des cryptomonnaies sans se ruiner.

La rencontre du SG et MakerDAO

Il semble maintenant que la Société Générale veuille s’attaquer à l’écosystème DeFi et explorer les protocoles qui composent le système.

Sylvain Prigent, cofondateur et CPO (chef de produit) de SG Forge, a publié le 30 septembre une proposition au nom de son entreprise via le module de gouvernance du protocole MakerDAO. D’après celle-ci, l’entreprise souhaiterait que soit ajouté à l’accord un nouveau type de collatéral pouvant être utilisé pour accorder des prêts IAD.

Cette nouvelle forme de garantie est un jeton représentant l‘obligation OFH émise en avril 2019 par la Société Générale.

« Cette première expérience, à la croisée des initiatives réglementaires et open source, vise à refinancer les jetons d’obligations sécurisées émis sur la blockchain publique en Ether l’année dernière. »

  • Annonce de SG Forge

Si les jetons émis par Forge étaient acceptés comme garantie, alors la société voudrait contracter un prêt de 20 millions de dollars contre les DAI.

La DeFi, une organisation complexe

La DeFi, bien qu’étant gratuits et accessibles à tous, les principaux obstacles rencontrés par Forge étaient les aspects organisationnels et juridiques du projet. En réalité, afin de mettre l’ensemble du processus en conformité avec le droit français, l’entreprise a dû s’entourer de différents acteurs.

En conséquence, six entités différentes sont mentionnées dans la proposition. Il s’agit entre autres de :

  • Société Générale ;
  • SG Forge ;
  • Protocole MakerDAO ;
  • Représentant légal de MakerDAO, à déterminer ;
  • Une tierce partie qui effectuera le change des DAI en USD.

Le groupe DIIS fait aussi partie des entités et il agira en tant qu’intermédiaire de sécurité, une exigence de la loi française pour faire respecter les conditions du prêt ;

Toutes ces entités compliquent l’opération, mais sont absolument nécessaires afin qu’elle soit conforme à la loi et reconnue comme telle.

Il est cependant probable que d’autres banques et institutions suivent le mouvement si cette initiative s’avère finalement fructueuse. Au deuxième trimestre 2021, les investisseurs institutionnels ont montré en effet, un intérêt croissant pour la DeFi, représentant plus de 60% des transactions.

Fans du Ripple, du Bitcoin et des cryptomonnaies ? Les 400 premières personnes à s’inscrire à Ascendex recevront un parachute, et ce n’est pas tout, ce bonus de bienvenue s’ajoute à la réduction de 10 % sur tous vos frais de trading. Il s’agit dans ce cas du lien d’affiliation, il faut négocier au moins 100 $ (voir les conditions sur le site).