GameStop : Joe Biden confiant dans les régulateurs de marché

Les principaux conseillers économiques du président Joe Biden ont exprimé leur confiance dans les régulateurs de marché américains.

C’est le travail de la Commission américaine des opérations de bourse “et si vous lisez leurs déclarations, vous verrez qu’ils sont très impliqués dans cette affaire“, a déclaré Jared Bernstein, membre du Conseil des conseillers économiques de Joe Biden, sur “Fox News Sunday“.

Ses commentaires font suite à une semaine de frénésie à Wall Street centrée sur le cours de GameStop Corp. ou les utilisateurs de r/wallstreetbets ont massivement commencé à acheter des actions de l’entreprise, investissant des dizaines de milliers de dollars dans le simple but d’empêcher les fonds spéculatifs de les racheter un bon prix. Cette “manipulation” a suscité des appels de certains démocrates, dont le sénateur Elizabeth Warren, pour que la SEC s’attaque à la manipulation des marchés.

Ce qui se passe avec GameStop n’est qu’un rappel de ce qui se passe à Wall Street depuis des années et des années et des années“, a déclaré Warren dimanche sur CNN à l’émission “State of the Union“. “Il est temps pour la SEC de se bouger et de faire son travail.

La SEC fonctionne sous la direction de la présidente par intérim, Allison Herren Lee, tandis que Biden attend la confirmation par le Sénat de Gary Gensler, son choix pour diriger l’agence.

La principale préoccupation du président est que le régulateur en charge, la Securities and Exchange Commission, doit s’assurer non pas qu’il n’y ait pas de volatilité et de spéculation sur le marché mais que la plomberie sous-jacente des marchés financiers reste saine“, a déclaré M. Bernstein.

La SEC a déclaré vendredi qu’elle “surveille de près l’extrême volatilité des cours de certaines actions au cours des derniers jours” et examine “les mesures prises par les entités réglementées qui peuvent désavantager les investisseurs ou entraver indûment leur capacité à négocier certains titres“.

La semaine dernière, les sénateurs américains se sont demandés pourquoi des plateformes comme Robinhood Markets Inc. ont freiné les transactions de certaines entreprises dont le prix des actions avait grimpé en flèche après avoir été vanté sur les médias sociaux comme sur le forum en ligne Reddit dans la section r/WallStreetBets .

Brian Deese, le chef du Conseil économique national de Biden, a déclaré que les fluctuations des actions de la semaine dernière font l’objet “d’une enquête appropriée” de la SEC, avec “un réel accent sur la protection des petits investisseurs et l’intégrité du marché“.

Il a suggéré que l’administration pourrait chercher à élargir sa surveillance, en disant que “nous allons examiner de près les questions politiques plus larges associées aux marchés des actions“.

Les présidents de deux commissions de la Chambre et du Sénat se sont engagés à organiser des auditions sur les récentes fluctuations du marché boursier, mais aucune date n’a été annoncée.