Google Pay et Apple Pay acceptent les crypto-monnaies comme moyen de paiement !

Coinbase s’est associée il y a quelques jours à Apple et Google afin que les utilisateurs puissent ajouter leurs cartes de débit Coinbase Card aux portefeuilles des deux géants de l’informatique. Il sera ainsi possible d’acheter des biens et des services facilement, depuis un mobile et en utilisant des crypto-monnaies.

La société a déclaré qu’elle convertira automatiquement les monnaies numériques en dollars américains et transférera les fonds sur la carte Coinbase de ses clients afin qu’ils puissent les utiliser pour des achats ou des retraits au guichet automatique. Avec cet accord, pour payer avec ces cryptoactifs, il suffira d’avoir téléchargé le portefeuille virtuel et de payer avec le mobile.

Cette nouvelle fonctionnalité commencera à être disponible aux États-Unis, puis atteindra le reste des pays dans lesquels la carte Coinbase est opérationnelle. Afin d’encourager les utilisateurs à adhérer à cette option, la société a annoncé sur son blog officiel jusqu’à 4% de récompenses en crypto lors de l’utilisation de la carte Coinbase avec Apple Pay ou Google Pay.

Une fois que votre carte est approuvée, vous pouvez commencer à l’utiliser dans Apple Pay et Google Pay – vous n’avez pas besoin d’avoir la carte physique. Dans le cas de Google Pay, vous pouvez ajouter la carte depuis l’application et dans le cas d’Apple Pay, vous pouvez l’ajouter depuis l’application Apple Wallet ou l’application Coinbase.

L’annonce de la société est intervenue après que PayPal a annoncé qu’il permettrait aux consommateurs américains d’utiliser ses crypto-monnaies pour effectuer des paiements en ligne.

La société de paiements électroniques, qui permettait déjà aux utilisateurs américains d’acheter et de vendre des crypto-monnaies à partir de leur compte utilisateur, autorise désormais le paiement en bitcoin, bitcoin cash, ethereum et litecoin, par conversion immédiate.

A noter que le Bitcoin a atteint ce lundi de dépasser les 40 000 dollars après qu’Elon Musk, PDG de Tesla, ait déclaré que l’entreprise a vendu une partie de ses avoirs en crypto-monnaies mais pourrait reprendre les transactions avec celles-ci.

Depuis des mois, le bitcoin va de pair avec les vues de Musk, qui a déclaré que le constructeur automobile avait annoncé un achat de 1,5 milliard de dollars en bitcoins en février et qu’il accepterait la crypto-monnaie comme moyen de paiement.

Il a ensuite déclaré que Tesla n’accepterait plus les bitcoins en raison des inquiétudes suscitées par le fait que l’extraction de cette monnaie nécessite une forte consommation d’énergie et contribue au changement climatique. Et maintenant, il a dit à nouveau qu’il envisagerait d’accepter à nouveau ces actifs pour Tesla.

Lorsqu’il y aura confirmation d’une utilisation raisonnable (50%) d’énergie propre par les mineurs avec une tendance future positive, Tesla recommencera à autoriser les transactions en bitcoins“, a déclaré Musk sur Twitter dimanche.