Jeff Bezos, Jamie Dimon et Warren Buffett mettent fin à Haven, leur projet commun dans la santé

Haven, une ambitieuse entreprise de soins de santé créée il y a tout juste trois ans dans le cadre d’un partenariat entre Amazon, Berkshire Hathaway de Warren Buffett et JPMorgan Chase, va fermer.

Amazon, Berkshire et JPMorgan mettent fin à Haven, leur projet commun dans la santé

Haven mettra fin à ses activités à la fin du mois de février“, a déclaré Brooke Thurston, porte-parole de Haven, dans un email adressé à CNN Business. La nouvelle a été rapportée pour la première fois par CNBC.

L’entreprise a été créée en 2018 dans le but d’aider à fournir de meilleurs services de soins de santé et d’assurance santé à moindre coût aux travailleurs et aux familles de ces trois grandes entreprises américaines – et potentiellement à d’autres entreprises américaines également.

Mais depuis sa création, Haven a eu du mal à s’imposer au-delà de ses trois partenaires historiques. Le PDG de Haven, Atul Gawande, a démissionné en mai dernier et le directeur de l’exploitation, Jack Stoddard, a également quitté l’entreprise en 2019 après seulement quelques mois de service.

Les porte-parole de JPMorgan Chase et d’Amazon ont également confirmé la fermeture de Haven.

Le PDG de JPMorgan, Jamie Dimon, a écrit dans un email adressé aux employés : “Haven a été un excellent incubateur d’idées, un lieu pour piloter, tester et apprendre – et un moyen de partager les meilleures pratiques entre nos entreprises. Nos apprentissages ont été inestimables“.

Amazon intensifie ses propres efforts dans le domaine des soins de santé

M. Thurston a déclaré que “à l’avenir, Amazon, Berkshire Hathaway et JPMorgan Chase & Co. continueront à collaborer de manière informelle pour concevoir des programmes adaptés aux besoins spécifiques de nos populations de salariés et de nos sites“.

Elle a ajouté que “l’équipe de Haven a bien progressé dans l’exploration d’un large éventail de solutions de soins de santé, ainsi que dans l’expérimentation de nouvelles façons de rendre les soins primaires plus faciles d’accès, les prestations d’assurance plus simples à comprendre et à utiliser, et les médicaments sur ordonnance plus abordables.

Dans son email aux employés, M. Dimon a déclaré : “nous allons prendre les connaissances acquises grâce à notre joint-venture et les exploiter dans le futur“. Il a ajouté qu’il n’y aurait pas de changement dans les programmes de prestations pour les travailleurs de la banque et que Haven travaillerait avec Amazon et Berkshire Hathaway pour reclasser les employés de Haven.

Pendant ce temps, Amazon intensifie ses propres efforts dans le domaine des soins de santé. La société possède déjà la pharmacie en ligne PillPack et a récemment lancé des plans pour envoyer des ordonnances aux membres de Prime.

Berkshire Hathaway, dirigée par le milliardaire Warren Buffett, est depuis peu à la recherche de bonnes affaires dans le secteur des soins de santé.

Berkshire a révélé en novembre qu’il avait acheté des actions de Pfizer (PFE), développeur de l’un des vaccins Covid-19 et leader des Big Pharma. La firme de M. Buffett a également investi dans AbbVie (ABBV), Bristol-Myers Squibb et Merck.