JP Morgan permet à ses clients de gestion de patrimoine d’accéder aux fonds Bitcoin et Ethereum

JP Morgan, l’une des plus grandes banques d’investissement au monde, a donné à ses clients de gestion de patrimoine l’accès à des fonds en bitcoin et autres crypto-monnaies.

Les clients peuvent désormais acheter et vendre cinq produits de crypto-monnaies par l’intermédiaire des conseillers de JP Morgan, rapporte Business Insider aujourd’hui, citant un mémo dont il a eu connaissance. Les conseillers ont accès à quatre produits Grayscale Investments et à un produit Osprey Funds.

Les ordres donnent aux clients une exposition à Bitcoin, Ethereum, Bitcoin Cash et Ethereum Classic via les véhicules Bitcoin Trust, Bitcoin Cash Trust, Ethereum Trust et Ethereum Classic de Grayscale. Les clients peuvent également investir dans le Bitcoin Trust d’Osprey Fund, rapporte Business Insider.

Ces fonds ne signifient pas que les clients de JP Morgan posséderont personnellement des crypto-monnaies – ils y seront simplement exposés. Grayscale et Osprey sont des sociétés qui permettent aux investisseurs d’avoir une participation dans le monde de la crypto-monnaie en leur permettant d’acheter des actions qui suivent le prix d’actifs comme le bitcoin et l’ethereum. Grayscale et Osprey se chargent de toutes les tâches compliquées, comme l’achat et le stockage des crypto-monnaies.

Grayscale est le plus grand gestionnaire d’actifs dans le monde des crypto-monnaies, gérant actuellement 27,5 milliards de dollars. Il est détenu par Digital Currency Group, une société de capital-risque basée à New York. Mais ces derniers temps, les actions de la société se sont négociées à un prix inférieur à celui du bitcoin. Auparavant, ces actions se négociaient à une prime, ce qui signifie qu’il était plus coûteux de les acheter que d’investir directement dans le bitcoin.

Business Insider ajoute que les conseillers de JP Morgan ne peuvent exécuter que des transactions crypto ” non sollicitées ” : ils ne sont pas autorisés à recommander les produits mais peuvent et vendre les produits si un client leur demande de le faire.

En mars, Morgan Stanley, une autre grande banque d’investissement, a permis aux investisseurs les plus fortunés de s’exposer au bitcoin via le Galaxy Bitcoin Fund LP, le Galaxy Institutional Bitcoin Fund LP et le FS NYDIG Select Fund. Toutefois, Morgan Stanley n’a ouvert cette possibilité qu’aux clients disposant d’au moins 2 millions de dollars d’actifs dans la banque.

JP Morgan, dont le siège est à New York, s’ouvre de plus en plus au monde de la crypto-monnaie. Le PDG de l’entreprise, Jamie Dimon, avait auparavant qualifié le bitcoin de “fraude“, mais désormais, l’entreprise parle régulièrement des actifs numériques et fournit des services bancaires aux principales bourses de crypto-monnaies Coinbase et Gemini.