Crypto : Jusqu’où SafeMoon peut-il aller malgré les polémiques ?

La crypto-monnaie SafeMoon s’est légèrement redressée après une forte chute cette semaine, mais les experts préviennent que sa valeur devrait continuer à être volatile et que les acheteurs devraient se méfier.

On ne sait pas grand-chose de cette cryptomonnaie lancée il y a moins d’un mois, mais elle a déjà connu des hauts et des bas considérables. Cette semaine, sa valeur a chuté de 50 % en 24 heures, passant de 0,00000944 $ à 0,00000216 $.

Mais elle s’est redressée et, samedi matin, sa valeur est passée à 0,00000629 $, selon Coin Market Cap.

SafeMoon a tweeté un message à ses 378 000 followers qui disait : “Nous sommes si incroyablement chanceux d’avoir des holders qui ont été avec nous le premier jour, nous vous voyons… nous voyons votre engagement… nous voyons votre patience.

De la part de toute l’équipe de Safemoon, MERCI d’avoir participé à ce voyage et d’avoir placé votre confiance entre nos mains.

Ceux qui veulent acheter la monnaie, qui comme le Bitcoin utilise la technologie blockchain, doivent d’abord acheter un Binance Coin, puis l’échanger contre SafeMoon. Noter que SafeMoon devrait intégrer Binance prochainement ce qui devrait “démocratiser” encore plus cette crypto

Les utilisateurs doivent créer un portefeuille de crypto-monnaies dans lequel ils peuvent conserver leurs pièces, l’organisation recommandant Trust et Metamask. SafeMoon récompense ses utilisateurs en imposant une pénalité de 10 % aux vendeurs et en redistribuant 5 % de cette somme aux détenteurs de la monnaie.

Cependant, les experts ont déclaré que ce modèle, qui exige que de plus en plus de personnes continuent d’acheter afin de faire monter le prix, en fait un investissement risqué.

Susannah Streeter, analyste senior des investissements et des marchés chez Hargreaves Lansdown, a déclaré au Sun qu’une grande partie de la demande est basée sur “les traders qui espèrent bénéficier des futures hausses de prix plutôt que d’utiliser les pièces ou les jetons comme moyen d’échange.

Prédire le moment où la demande se tasse et où les prix commencent à chuter est très difficile, voire impossible“, a ajouté Streeter.

La page Facebook de SafeMoon indique aux acheteurs qu’ils sont récompensés “par le simple fait de détenir et de ne pas vendre“, conseillant de “se souvenir que se rendre sur la lune prend du temps et que plus vous détenez, plus vous ramassez de jetons“.

Mais Laith Khalaf, un analyste financier de la plateforme d’investissement AJ Bell, a déclaré que SafeMoon “ne semble pas trop différent d’un système de vente pyramidale“.

Vous dépendez simplement du fait que quelqu’un plus loin dans la chaîne soit prêt à payer plus que vous pour réaliser un bénéfice, ce qui est un pari risqué en effet“, a-t-il dit, conseillant aux investisseurs de “rester à l’écart – au moins jusqu’à ce qu’on en sache un peu plus sur SafeMoon“.