Krach crypto : Le bitcoin chute de 9 000 $ en une heure pour atteindre les 42 000 dollars !

Le prix du bitcoin s’est effondré tôt samedi, chutant de près de 10 000 dollars en une heure environ pour atteindre un plancher temporaire de 42 000 dollars avant de rebondir à 45 000 dollars.

Le bitcoin a perdu quelque 15 000 dollars au cours des dernières 24 heures. L’Ether, la deuxième plus grande crypto-monnaie en termes de capitalisation boursière, a chuté d’environ 1 100 $ au cours de la même période.

Certaines crypto-monnaies ayant chuté de plus de 20 % au cours des dernières 24 heures. La plupart de ces actifs semblent avoir subi une forte baisse depuis vendredi.

Selon CoinGecko, la capitalisation globale du marché oscille actuellement autour de 2 000 milliards de dollars.

Les ventes sur le marché au comptant semblent avoir fait baisser la crypto-monnaie avant de déclencher d’énormes stop loss sur les marchés dérivés.

« Jusqu’à présent, j’ai vu plus de 4000 BTC vendus qui ont poussé le marché brusquement à la baisse« , Laurent Kssis, expert en fonds négociés en bourse de crypto-monnaies et directeur de CEC Capital. « En fait, 1 500 BTC ont été vendus à eux seuls en moins d’une minute au moment de la chute« .

Les données suivies par Coinglass montrent que la chute des prix a déclenché des positions à terme sur le bitcoin d’une valeur de près de 600 millions de dollars en moins d’une heure. Le marché est apparu surendetté en début de semaine, avec un open interest (OI) élevé en termes de bitcoins.

« L’OI libellé en bitcoin est maintenant resté au-dessus de 365 000 BTC depuis plus d’un mois. Il n’est pas courant de voir un OI aussi élevé se maintenir sur une aussi longue durée. Cela pourrait suggérer que le marché est actuellement sursaturé par l’effet de levier« , indique la note hebdomadaire d’Arcane Research publiée mardi.

Tether (USDT), le plus grand stablecoin du monde en valeur de marché, a connu un bref pic à 1,025 $ sur la bourse Coinbase cotée au Nasdaq, s’éloignant ainsi de son habituelle parité 1:1.

Lors de fortes baisses de prix, les traders considèrent généralement le tether comme une valeur refuge, étant donné que sa valeur est liée au dollar américain, un actif traditionnel de marché à risque.

La chute à son plus bas niveau depuis la fin septembre intervient dans le sillage des incertitudes causées par la variante Omicron du COVID-19 et du malaise croissant de la Réserve fédérale (Fed) face à une inflation élevée.