Krach du Bitcoin : Quelle est la principale crainte lorsqu’on investit dans le bitcoin ?

Une enquête menée auprès d’investisseurs institutionnels a révélé que la sécurité et la conservation des actifs sont perçues comme le principal obstacle à l’investissement dans le bitcoin et les autres crypto-monnaies de ce secteur. C’est ce qu’a rapporté Bloomberg le jeudi 6 janvier.

Les entretiens auraient été menés avec 50 investisseurs institutionnels, dont les banques d’investissement JP Morgan et Goldman Sachs, ainsi qu’avec 50 gestionnaires de patrimoine aux États-Unis et en Europe (Royaume-Uni, Allemagne, France) et les Émirats arabes unis. Le groupe gère collectivement 108,4 milliards de dollars d’actifs.

Contrairement à la croyance selon laquelle la volatilité ou le manque de clarté réglementaire sont les principales craintes des grands investisseurs, les résultats ont montré que 79 % des personnes interrogées ont cité la sécurité comme leur principale préoccupation concernant le marché du bitcoin et des crypto-monnaies.

« Notre étude montre que les investisseurs institutionnels ont correctement identifié la garde et la sécurité comme un facteur de différenciation essentiel pour cette classe d’actifs », a déclaré Henry Howell, responsable du développement commercial chez Nickel Digital. Selon lui, les progrès des solutions destinées au secteur institutionnel encouragent davantage d’investisseurs à grande capitalisation à s’exposer aux crypto-monnaies.

Cependant, la volatilité des prix est également une préoccupation pour le secteur institutionnel. L’étude a révélé que pour 67% des participants, la volatilité est un facteur clé lors de l’entrée sur le marché des crypto-actifs. Dans le même temps, 56 % ont cité la capitalisation du marché et 49 % l’environnement réglementaire comme raisons de ne pas investir.

En outre, l’étude indique que 73 % des personnes interrogées pensent que si la SEC se voit confier des pouvoirs de régulation des crypto-monnaies, le cours sera impacté positivement.

Les investissements institutionnels dans le bitcoin et d’autres crypto-monnaies ont connu un pic important en 2020 et 2021. Une étude publiée en août dernier a montré que le secteur institutionnel avait déjà près de 1,5 million de BTC à son actif, soit environ 8 % de l’offre totale de bitcoins. Block.one et MicroStrategy, les entreprises détenant la plus grande quantité de bitcoins, représentent plus de 162 000 BTC, acquis entre 2020 et 2021.