La campagne de vaccination contre le COVID-19 commence pour les plus de 75 ans

Depuis ce lundi la campagne de vaccination contre le COVID-19 pour les plus de 75 ans a débutée, il s’agit de la deuxième étape après la vaccination du personnel de santé et des résidents des maisons de retraite.

Après avoir initialement concentré ses efforts de vaccination sur les groupes prioritaires tels que les résidents des maisons de retraite et le personnel médical, la France appelle à la vaccination de quelque 5 millions de personnes de plus de 75 ans ne vivant pas en maison de retraite, ainsi que de 800 000 personnes présentant des pathologies “à haut risque”.

Pour encourager la population et montrer l’exemple, sept prix Nobel français ainsi que la chanteuse Line Renaud recevront leurs doses de vaccin en public aujourd’hui, selon le responsable de la vaccination nommé par le gouvernement.

“un million de personnes recevront le vaccin”

Le ministre de la santé Olivier Veran a demandé de la “patience” de la part des plus de 6,4 millions de Français qui ont été appelés à se faire vacciner en raison de la lenteur avec laquelle les doses arrivent. Selon M. Veran, “un million de personnes recevront le vaccin” d’aujourd’hui à la fin janvier, et il y en aura entre près de 4 millions à la fin février. À ce jour, environ 422 000 personnes ont déjà été vaccinées.

Après avoir annoncé vendredi une réduction du rythme de production de son usine de Puurs (Belgique) qui durerait “trois à quatre semaines”, le groupe américain Pfizer a annoncé samedi un “plan” pour accélérer la production et récupérer “dès la semaine du 25 janvier” le calendrier de livraison convenu avec l’UE.

Cependant, de nouvelles mutations du virus (britannique et sud-africaine), plus contagieuses, menacent de provoquer une recrudescence des cas, dans un pays qui a enregistré dimanche 141 décès (70 283 depuis le début de la pandémie) et 2 766 admissions aux soins intensifs, selon les données des autorités sanitaires.