La Chine bloque plusieurs comptes sur Weibo liés aux cryptomonnaies

Un grand nombre de comptes liés aux crypto-monnaies sur la plateforme chinoise Weibo ont été bloqués au cours du week-end, alors que Pékin intensifie la répression du commerce et de l’extraction de bitcoins.

D’autres mesures sont attendues, notamment l’établissement d’un lien plus direct entre les activités cryptographiques illégales en Chine et le droit pénal du pays.

Le mois dernier, le Conseil d’État chinois  a décidé de sévir contre l’extraction et le commerce de bitcoins, intensifiant ainsi sa campagne contre les cryptomonnaies quelques jours après que trois organismes industriels ont interdit les services financiers et de paiement liés aux cryptomonnaies.

Au cours du week-end, l’accès à plusieurs comptes Weibo, liés aux crypto-monnaies et largement suivis, ont été bloqués, avec un message indiquant que chaque compte “viole les lois et les règles“.

Le gouvernement indique clairement qu’aucune version chinoise d’Elon Musk ne peut exister sur le marché chinois des cryptomonnaies“, a déclaré Winston Ma, professeur adjoint à la faculté de droit de l’université de New York.

Winston Ma s’attend également à ce que la Cour suprême chinoise publie bientôt une interprétation judiciaire qui pourrait lier les entreprises d’extraction et de commerce de crypto-monnaies au droit pénal chinois.

Le gel de Weibo intervient alors que les médias chinois ont multiplié les reportages contre le commerce de crypto-monnaies.

L’agence de presse officielle Xinhua a publié des articles dénonçant une série d’escroqueries liées aux crypto-monnaies. Le radiodiffuseur d’État CCTV a déclaré que les cryptomonnaies étaient des actifs peu réglementés, souvent utilisés pour le marché noir, le blanchiment d’argent, la contrebande d’armes, les jeux d’argent et le trafic de drogue.

L’intensification de la répression intervient également alors que la banque centrale chinoise accélère les tests de sa propre monnaie numérique.